Les applications gratuites pompent votre batterie

Le par  |  3 commentaire(s) Source : JDG
AngryBirds

D'après une étude réalisée outre-Atlantique, les applications gratuites impacteraient de manière considérable l'autonomie des smartphones et tablettes. À cause de la publicité qu'elles intègrent bien souvent, elles s'avèreraient en effet bien plus énergivores que les payantes.

Des chercheurs de l’Université de Purdue dans l’Indiana, aux États-Unis, ont réalisé une étude qui montre à quel point les applications gratuites dont les consommateurs de smartphones et de tablettes sont très friands impacteraient l’autonomie des appareils.

D’après leurs mesures réalisées avec des applications très en vogue à l’image d'Angry Birds ou du New York Times, il s’avèrerait en effet que les publicités que celles-ci contiennent, afin de préserver la gratuité, augmentent de manière conséquente la consommation en ressources.

En cause, les sollicitations de la partie GPS pour localiser la personne et lui proposer de la publicité plus ciblée, ainsi que les connexions à Internet pour charger les publicités. Dans certains cas, 75 % de la consommation de l'application auraient pour origine la partie publicité.

Et comme le code utilisé pour l’affichage des publicités est souvent récupéré tel quel par les développeurs, il n’est quasiment jamais optimisé et se retrouve dans de nombreuses applications gratuites. Ce problème de consommation excessive ne concernerait donc pas des applications gratuites de manière isolée, mais la plupart d'entre elles.

AngryBirds
Angry Birds sur iOS ( DR , cliquer pour agrandir )

Entre le côté invasif de la publicité - pas toujours agréable en effet d’avoir de la publicité pendant qu’on joue ou qu'on lit son journal - et son aspect apparemment gourmand en autonomie - d’après la présente étude en tout cas -, pas sûr au final que le consommateur soit vraiment gagnant avec les applications gratuites.

C’est peut-être l’occasion d’y réfléchir à deux fois lors du choix entre deux applications apparemment identiques, mais avec l’une gratuite et l’autre payante. Pour quelques euros déboursés, la seconde permet en effet de se débarrasser de la publicité, mais aiderait visiblement à éviter le pompage de la batterie. Cela se discute en tout cas concernant une application dont on est particulièrement adepte.

On peut d'ailleurs y voir une manière de remercier et de soutenir le développeur de celle-ci, qui sera sans doute ainsi plus enclin à corriger les bugs éventuels et à ajouter de nouvelles fonctions - ou de nouveaux niveaux dans le cas d'un jeu -.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #926171
En gros ils ont fait une étude qui prouve que le GPS et la 3G / 3 G+ / 4G augmentent grandement la consommation d'énergie .... mouai, ils ont eu quel budget pour cette étude ????
Le #926281
Ben tiens ! On va bientôt nous sortir que votre batterie se recharge toute seule à chaque application mobile achetée ...

Comme dans la Grande Vadrouille : "De la gueule de nous, vous osez vous fouter !"
Le #926291
Androïd tout court bouffe ta batterie ton forfait et ta mémoire. C'est quoi ce bordel d'application qui se lancent toute seule et qu'on ne peut réellement quitter qu'en installant des utilitaires spécialisés.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]