ARCEP : nouvelle baisse du tarif des mobiles en 2007

Le par  |  0 commentaire(s)
ARCEP

Dans un très récent communiqué de presse, l'ARCEP ( Autorité de Régulation de Communications Electroniques et des Postes ) a dévoilé la prochaine baisse appliquée au prix de gros des terminaisons mobiles qu'elle imposera au 1er janvier 2007 aux différents opérateurs mobiles.

ArcepDans un très récent communiqué de presse, l'ARCEP ( Autorité de Régulation de Communications Electroniques et des Postes ) a dévoilé la prochaine baisse appliquée au prix de gros des terminaisons mobiles qu'elle imposera au 1er janvier 2007 aux différents opérateurs mobiles.


De 18 à 21 % suivants les opérateurs
Bouygues Télécom, étant arrivé plus tardivement sur le marché et étant par conséquent moins développé que ses deux concurrents, bénéficiera d'un petit traitement de faveur. Le régulateur envisage en effet de lui imposer une baisse moins importante de son tarif de terminaison d'appel.

Alors que cette dernière était de 16,3 % pour Orange et SFR et de 17,3 % pour Bouygues Télécom en 2005, puis de 24 % pour les trois concurrents en 2006, elle sera de 21 % pour les deux premiers et de 18 % pour le troisième. Toutefois, cette décision n'est pas définitive et pourra être réexaminée en fonction des résultats financiers de Bouygues Télécom.

Les tarifs de gros HT des terminaisons mobiles en national pour l'année 2007 :
  • Bouygues Télécom : 9,24 c€, contre 11,24, 14,79 et 17,89 c€ en 2006, 2005 et 2004
  • Orange et SFR : 7,50 c€, contre 9,50, 12,50 et 14,94 c€ en 2006, 2005 et 2004


Les consommateurs devraient en profiter
L'ARCEP prévoit en 2007 un gain net de 200 millions d'euros pour les opérateurs fixes qui acheminent le appels vers téléphones portable. Ce qui par conséquent, devrait se répercuter sur les clients concernés par ces communications.

Mais cela profitera aussi aux MVNO ( Mobile Virtual Network Operator ), ou opérateurs mobiles virtuels. Aux dernières nouvelles, ces derniers ne représentaient même pas 1 % du marché de la téléphonie mobile. Cette baisse ne pourra que favoriser leur développement et donc celle de la concurrence dans le secteur.

Un document au format PDF est aussi mis à disposition du public ici jusqu'au 5 septembre prochain. Quand aux différents retours, ils sont attendus à l'adresse m16@arcep.fr.

Le projet a été notifié à la Commission européenne et aux ARN ( Autorités de Régulations Nationale ). La décision de l'ARCEP sera publiée avant la fin du mois de septembre prochain.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]