Arcep : le prépayé poursuit son recul face aux abonnements

Le par  |  2 commentaire(s)
Arcep-logo

L'Arcep publie son Observatoire des Mobiles pour le troisième trimestre 2010 et note la poursuite du recul des formules prépayées face aux abonnements.

Arcep-logoAu troisième trimestre, le marché mobile français présente un taux de pénétration du téléphone portable de 97% ( contre 93% il y a un an ), avec 62,6 millions d'abonnés mobiles.

Sur ce total, la proportion des abonnements continue de progresser, représentant 45 millions de forfaits tandis que le prépayé continue sa chute amorcée en début d'année et compte désormais 17 millions de cartes prépayées, soit 18,6% du parc ( contre 20% il y a un an ).


Progression du nombre d'utilisateurs de data mobile
Il s'est échangé par moins de 25,3 milliards de SMS en France au troisième trimestre ( contre 15,6 millions il y a un an ), avec un volume moyen mensuel de 139,2 SMS par utilisateur, porté par les forfaits permettant d'envoyer des SMS en illimité et dont font une consommation effrénée les adolescents et jeunes adultes.

En métropole, on compte désormais 25,6 millions d'utilisateurs accédant à l'Internet mobile ( +43% sur un an ) tandis que les clés USB 3G se sont écoulées à 2,5 millions d'exemplaires et les cartes SIM pour le M2M ( Machine to Machine ) à 2,3 millions d'unités.

Du côté des opérateurs mobiles virtuels, la part de marché représente désormais 6,34%, en stagnation par rapport au trimestre précédent mais en progression de presque 20% sur un an, avec 3,8 millions de clients. Les MVNO restent toujours les parents pauvres du marché français.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #709901
Il n'existe AUCUN opérateur pratiquant des abonnements. Tous pratiquent le prépayé, avec ou sans carte.

Un abonnement téléphonique c'est une charge fixe pour la ligne et des communications payées selon la consommation réelle, pas au forfait.
Le forfait n'est qu'une forme particulière du prépayé et est très défavorable au consommateur, c'est là que réside le principal moyen de réduire la facture : obliger les opérateurs à changer de modèle.
Le #710031
@ perlinpinpin

Je pige pas du tout ce que tu veux dire.

Le principe d'un abbo téléphonique, c'est que tu paies pour un forfait par mois pour une somme fixe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]