Arcep : la 4G peut être testée en conditions réelles

Le par  |  0 commentaire(s)
Arcep logo new

Tout en préparant la procédure qui va permettre l'attribution des fréquences pour les réseaux proto-4G, l'Arcep annonce qu'elle fournit des autorisations temporaires pour des expérimentations techniques dans les bandes 2,6 GHz et 800 MHz.

Arcep logo newL'attribution des fréquences dans les bandes 2,6 GHz et 800 MHz pour les futurs réseaux mobiles proto-4G ( LTE et WiMAX ) à très haut débit constituera un gros enjeu pour les opérateurs mobiles en 2011.

La procédure, en cours de préparation par l' Arcep ( le régulateur français des télécommunications ) devrait intervenir en début d'année 2011 et valider les noms des heureux élus avant la fin du premier semestre 2011.

Beaucoup de questions restent à régler, du montant espéré par le gouvernement sans pénaliser outre mesure les capacités de déploiement de couverture des futurs réseaux au choix de critères destinés à offrir plus de liberté aux opérateurs mobiles virtuels.


Les opérateurs peuvent tester la 4G sur les futures fréquences disponibles
En attendant cette prochaine étape, l' Arcep annonce qu'elle délivre dès à présent des autorisations temporaires de diffusion sur les bandes 2,6 GHz et 800 MHz aux opérateurs mobiles dans le cadre d'expérimentations techniques sur les fréquences qui seront celles des réseaux commerciaux dans un an ou deux.

Plusieurs dizaines d'expérimentations en bande 2,6 GHz ont déjà été autorisées, ou sont en passe de l'être, tandis qu'une première autorisation pour un test en bande 800 MHz ( bande du dividende numérique ) a été délivrée au mois de novembre.

Les autorisations temporaires pourront continuer d'être délivrées jusqu'à la fin de la procédure de dépôt des dossiers pour les attributions finales, avec une visibilité pour les différents acteurs des expérimentations en cours et des fréquences utilisées, en accord avec les gestionnaires actuels des fréquences ( Ministère de la Défense pour la bande 2,6 GHz, CSA pour la bande 800 MHz ).

Après la procédure d'attribution, ce sont les opérateurs désignés pour exploiter les fréquences de la 4G qui seront en mesure d'accorder les autorisations expérimentales sur une partie de leur ressource.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]