Smartphones, tablettes, contrôleurs: ARM sur tous les fronts

Le par  |  0 commentaire(s)
ARM Cortex logo pro

Pas de temps mort pour ARM qui profite toujours à fond de la croissance rapide des marchés des smartphones et tablettes ainsi que de la demande en microcontrôleurs. En attendant l'arrivée dans les PC et les serveurs.

ARM logoARM a publié ses résultats financiers pour le deuxième trimestre 2011 et affiche toujours une solide progression dans la lignée de l'augmentation de la demande en smartphones, tablettes et autres produits nomades embarquant des processeurs mobiles, mais aussi grâce à la croissance de la demande en microcontrôleurs, présents dans de plus en plus de produits et d'équipements.

La société annonce un chiffre d'affaires en hausse de 27% sur un an, représentant 190,2 millions de dollars, un bénéfice opérationnel avant taxe en progression de 25%, soit 88,3 millions de dollars, pour un bénéfice net de 43 millions de dollars.

1,1 milliard de processeurs
reposant sur l'architecture ARM pour des mobiles et tablettes ont été livrés ce trimestre, et 800 millions de composants ARM pour des applications embarquées et de l'électronique grand public.


On se bouscule pour prendre des licences ARM

ARM, qui propose des licences de son architecture processeur, compte 9 partenaires pour sa famille ARM Cortex-A ( retrouvée dans la plupart des processeurs pour smartphones et tablettes ), avec 2 nouvelles licences pour la dernière génération ARM Cortex-A15 exploitable pour des infrastructures serveur et des processeurs pour PC.

Au deuxième trimestre, pas moins de neuf sociétés sont venues prendre pour la première fois des licences ARM pour différents types d'architectures et d'usages, suggérant la montée en puissance de l'architecture dans l'industrie, et plus seulement dans l'univers mobile.

ARM a également fourni deux licences pour son architecture processeur ARM Cortex-A Kingfisher destinée à équiper des smartphones d'entrée de gamme et des feature phones ( mobiles classiques ), prochain domaine de croissance mobile.

L'architecture ARM Cortex-A15 est désormais déployée auprès de 10 clients, préparant l'introduction de l'architecture dans des domaines informatiques où elle n'était pas présente et venant se frotter aux domaines traditionnels de l'architecture x86 d' Intel.

Mais les microcontrôleurs ( à base ARM Cortex-M ) sont aussi une importante source de revenus pour la société britannique. Enfin, sa technologie de processeur graphique ARM Mali compte désormais cinq clients détenteurs de licences.

ARM peut compter sur le support de Microsoft, qui prépare une version de Windows 8 compatible avec les processeurs ARM ( une première pour cette catégorie d' OS ), et sur celui de Google qui va adapter son nouveau système Chrome OS aux processeurs ARM.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]