Semiconducteurs : ARM fait mieux que prévu

Le par  |  0 commentaire(s)
Wafer 300 mm gravé 45 nm

Maintenant que la course aux produits mobiles connectés est lancée, la société ARM Holdings est sous le feu des projecteurs. Elle vient de présenter ses résultats financiers qui s'avèrent meilleurs qu'attendus

ARM logoLe salon CES a permis de montrer l'arrivée massive de tablettes tactiles, MID ( Mobile Internet Devices ) autres smartbooks dotés d'un point commun : leur processeur utilise une architecture ARM. Longtemps cantonné aux chipsets de téléphones portables, la nouvelle génération est désormais suffisamment puissante pour équiper des produits mobiles plus volumineux, préparant une bataille dantesque avec le leader mondial Intel, tout aussi intéressé de voir ses processeurs x86 s'immiscer de nouveau dans les univers mobiles.

Dans ce contexte, la société ARM Holdings vient de présenter ses résultats financiers du dernier trimestre 2009. Comme beaucoup de sociétés travaillant dans les semiconducteurs, ses capacités de croissance ont été amputées par la crise économique mondiale mais le léger sursaut du second semestre 2009 a permis de limiter la casse.

La société affiche un chiffre d'affaires de 140 millions de dollars au dernier trimestre 2009, en recul de 6% par rapport à la même période l'an passé, ou de 10% si on le considère en livres sterling ( 85,2 millions de livres contre 94,4 millions de livres un an auparavant ). Le gain par action est de 1,32 pence, stable par rapport à l'an dernier ( 1,35 pence ).


Perspectives engageantes pour 2010
Sur l'ensemble de l'année 2009, ARM a généré un chiffre d'affaires de 489 millions de dollars, en recul de 10% par rapport à l'an dernier. Mais si l'on considère ce dernier en livres sterling et en tenant des variations, c'est une progression de 2% qui apparaît ( 305 millions de livres contre 298,9 millions un an plus tôt ).

Et, toujours sur l'ensemble de l'année, la société parvient à dégager un gain par action de 2,42 pence, contre 2,20 pence en 2008, soit 10% de mieux. Cette performance a été saluée par les marchés, faisant grimper l'action en bourse.

Les perspectives sont par ailleurs intéressantes pour le groupe britannique puisque la plupart des smartphones utilisent des processeurs ARM et qu'il peut tirer profit des accords de licence signés avec les fabricants.

Par ailleurs, ARM s'étend également du côté des microcontrôleurs et de composants pour d'autres secteurs de l'industrie. La société a également signé un partenariat avec GlobalFoundries pour développer la gravure de processeurs ARM en 28 nm.

Pour 2010, le groupe devrait profiter de la reprise annoncée dans le secteur des semiconducteurs et pouvoir afficher des résultats conformes aux attentes du marché.

 

Note : ne pas confondre le terme générique smartbook avec smartbook AG qui est une marque déposée

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]