Arrêt sur images trouve refuge sur le Net

Le par  |  7 commentaire(s)
Arret_Sur_Images

Après l'arrêt de sa diffusion sur la chaîne de télévision France 5, l'émission du journaliste Daniel Schneidermann fait un @rrêt sur la Toile.

Arret_Sur_ImagesAbsente de la grille de rentrée de France 5 après 12 années de présence, l'émission Arrêt Sur Images et sa réflexion critique sur désormais l'ensemble des médias (plus seulement télévisuels), tente sa chance sur Toile. Prenant le pas d'une première version light, le site @rrêt Sur Images ( @SI ) a comme prévu été officiellement lancé le 7 janvier 2008.


Accès payant pour @SI
Pour son financement, @SI a opté pour une formule par abonnement, gage de son indépendance vis-à-vis des annonceurs. A raison de 30 euros par an, tout internaute peut ainsi avoir accès à l'ensemble du contenu proposé, composé de dossiers et chroniques diverses avec une émission hebdomadaire en plateau (sans durée fixe). Pour les étudiants, chômeurs et précaires, le tarif passe à 12 euros voire à la gratuité pour les plus démunis après envoi d'un courrier motivé.

Lieu d'échanges, @SI dispose d'un forum que tout un chacun peut librement consulter, l'ajout de commentaires étant réservé aux seuls abonnés. Ces derniers ont également pour tâche de voter pour un contenu déclaré d'utilité publique qui passera sous le régime de la gratuité, à l'instar d'une enquête intitulée Facebook, la boîte à intox.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #194675
"l'émission Arrêt Sur Images et sa réflexion critique"

Enfin, critique, c'est relatif
Suffit de voir la "polémique" qui y'a eu avec le documentaire "Enfin pris"
Le #194682
Ca reste une réflexion indépendante qu'on retrouve très peu ailleurs.
Le #194688
Je leur souhaite du courage car concernant le web payant... beaucoup s'y sont cassés les dents avant... dans la tête des gens... Internet est gratuit est c'est pas si facile de faire changer les mentalités surtout pour ceux qui ont connu avant cela l'air du minitel et de ses tarifs exorbitants...
Le #194692
@ronan: justement si tu avais vu le docu dont je parle tu verais que c'est plutôt une émission qui parle "différemment", mais qui finalement n'arrive pas à faire beaucoup mieux que les sujets qu'elles dénoncent (l'indépendance, le regard critique, ...)

Même si elle met parfois le doigt sur certains détails, on est très loin de répondre par l'affirmatif au fameux "peut on critiquer la télé à lé télé" grâce à elle.
Le #194693
je rejoins un peu Chitzitoune sur "l'indépendance" d'arrêt sur images.
Ca me donne plutôt l'impression comme il le dit si bien d'etre une autre maniere de dire, de voir, mais pas de penser.
Au début (de l'émission) je ne le voyais aps trop, car mes sources d'informations se limitaient à la télé, aux quotidiens (genre le monde) et mes propres préjugés (mine de rien, on en est jamais vraiment totalement libéré). Depuis, j'ai appris à être plus critique, notamment à diversifier mes sources, non pas dans la multiplicité des canaux, mais dans la diversités des idées, ce qui est loin d'etre la meme chose. Et on se rend compte de cette maniere de consensus latents et tacites, sur lesquels on ne s'est jamais posé de question, c'est souvent assez déroutant, parfois déplaisant d'ailleurs, mais toujours instructif.
Le #194694
mais pour relativiser ce que je viens de dire, évidemment, il vaut mieux que ce genre d'émissions existent plutot que pas du tout, mais il ne faut pas que ca gomme les critiques, car on peut toujours aller plus loin.

Remember: le mieux est l'ennemi du bien.
Le #194729
L'équipe d'@rrêt sur images vous remercie d'avoir signalé l'ouverture de son site
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]