Askville : le jeu des questions / réponses vu par Amazon

Le par  |  0 commentaire(s)
AskVille

Aux Etats-Unis, les services à la sauce Web 2.

Aux Etats-Unis, les services à la sauce Web 2.0 permettant aux internautes de poser des questions souvent existentielles avec pour seuls interlocuteurs certains de leurs pairs, ont le vent en poupe, Yahoo! Answers en étant le principal moteur, lui qui règne sans partage dans ce domaine bien loin devant Windows Live QnA de Microsoft par exemple.



Amazon, Askville et Questville
Askville va toutefois tenter de bousculer l'ordre établi même si cela risque d'être difficile, pour preuve, le grand Google lui-même a récemment décidé de ne pas s'investir plus en avant dans ce domaine de recherche particulier abandonnant Google Answers qui sous couvert de réponses données par des experts, avait intégré la notion de rémunération; une erreur sans doute préjudiciable à feu son devenir que n'a toutefois pas commis le service d' Amazon totalement gratuit.

Si Askvile est présent sur la toile depuis début décembre, jusqu'alors Amazon n'avait que très peu communiqué sur ce dernier qui vient de recevoir un coup de projecteur par l'entremise de nos confrères de VNUnet notamment.

A l'instar de Yahoo! Answers, un système de points a été mis en place pour rendre la communauté naissante d' Askville la plus attractive possible. Ainsi, les contributeurs les plus méritants dont la qualité des réponses fournies aura été mise en exergue, pourront dépenser les crédits durement acquis sur le mystérieux site Questville qu' Amazon projette de lancer prochainement.


Des obstacles à son essor
Petit hic tout de même pour les utilisateurs francophones qui sont relayés au simple rang de spectateurs. Outre le fait que la maîtrise de la langue de Shakespeare soit pour l'heure indispensable (contrairement à Yahoo! Answers ou plus exactement Yahoo! Questions / Réponses), lors de la phase d'enregistrement nécessaire pour poser / répondre à une question, un numéro de téléphone portable attribué par un opérateur basé aux USA ou au Canada est demandé afin comme il est précisé, de s'assurer de l'intégrité des membres de la communauté; une mesure qui risque bien d'être rédhibitoire et ce y compris pour certains internautes nord-américains.

Reste à savoir si Askville traversera l' Atlantique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]