Un astéroïde nous frôlera le 5 mars

Le par  |  10 commentaire(s)
asteroide composé d'eau en dehors système solaire

Il répond au nom de 2013 TX68 et il devrait venir nous passer le bonjour le 5 mars prochain : un astéroïde de 30 mètres de diamètres nous frôlera le mois prochain.

Après une course de 14 millions de kilomètres, 2013 TC68 passera au plus proche de la Terre le 5 mars prochain. L'astéroïde qui était déjà passé à proximité de nous en octobre 2013 est connu des astronomes qui l'ont déjà étudié.

impact asteroide

Il ne mesure que 30 mètres de diamètre, mais il passera toutefois à seulement 17 000 km de la Terre, soit une distance infime quand on considère les forces en jeu. Lors de son passage, les scientifiques devraient tenter de l'étudier plus en profondeur, notamment pour tenter de mieux connaitre sa trajectoire et son origine.

La NASA avance un chiffre : il y a une chance sur 250 millions qu'il finisse par pénétrer dans notre atmosphère le 28 septembre 2017. Malgré tout, sa taille réduite ne serait pas une menace pour nous, puis qu'il se consommerait intégralement dans les airs. Si tel était le cas, l'énergie dégagée serait deux fois plus importante que celle de l'astéroïde de Chelyabinsk en Russie il y a trois ans.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1879194

La NASA avance un chiffre : il y a
une chance sur 250 millions qu'il
finisse par pénétrer dans notre
atmosphère



Alors qui se sent chanceux ?!?!?
Le #1879199
Je vais porter mon casque toute la journée !
Le #1879200
Trucmuch a écrit :

Je vais porter mon casque toute la journée !



Anonyme
Le #1879206
En lisant le titre je me disais, tient, encore un truc qui va passer à 2 millions de kilomètres !

Effectivement, 17000 kms, là c'est proche. S'il se débrouille bien il pourra même shooter un satellite en passant
Le #1879215
Bon, c'est décidé, je vais m'acheter une pioche et je commence mon abri dès ce WE et s'il ne se passe rien... J'y hébergerai ma Belle-Mère
Le #1879227
Même s'il pénétrait notre atmosphère, et qu'il chutait dans un océan ... les dégâts serait insignifiants.
30 mètres de diamètre ...
Par contre, en cas de chute sur Terre .... on compte les morts !!!
Le #1879236
Tous aux abris !
Le #1879241
DeepBlueOcean a écrit :

Même s'il pénétrait notre atmosphère, et qu'il chutait dans un océan ... les dégâts serait insignifiants.
30 mètres de diamètre ...
Par contre, en cas de chute sur Terre .... on compte les morts !!!


A Toungouska, il a été estimé à 50 mètres "seulement". Sa vitesse d'impact (>à 40.000 km/h) a généré une onde de choc équivalente à une explosion nucléaire de 10 mégatonnes... Alors que crois-tu que fera l'impact d'un caillou de 30 mètres ?

Je ne crois pas que ca sera aussi "anodin" que tu ne le laisses penser. Même si l'impact se fait dans un océan...

A Tcheliabinsk, il n'avait que... ~15 mètres et n'est pas entièrement entré en collision avec le sol. Et pourtant...
https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9t%C3%A9ore_de_Tcheliabinsk

C'est clair que pour avoir une extinction de masse, il faudrait un impact de géocroiseur de 10 km environ... Mais bon, va dire cela à ceux qui sont dans la zone d'impact
Le #1879251
Bon, en gros, dans 3 ans on le prend sur la courge, quoi...

Planquez l'ISS quand même !!!!
Le #1879252
lebonga a écrit :

Bon, en gros, dans 3 ans on le prend sur la courge, quoi...

Planquez l'ISS quand même !!!!


Bah, on ne va pas s'en faire, on sera bientôt sur Mars... Quoi ? Pas dans 3 ans !? .... Et meeeeeeerde
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]