Les bébés ont déjà une identité numérique

Le par  |  2 commentaire(s)
Logo Internet Pro

Inquiétant ou pas, selon une étude d'AVG, 74 % des bébés de moins de deux ans sont déjà présents sur la Toile.

Logo Internet ProLes bébés font souvent la fierté de leurs parents, et ces derniers n'hésitent alors pas à faire partager leur joie via le Net. C'est après tout aussi l'un des intérêts des nouveaux outils de communication comme les réseaux sociaux. La question est de savoir si cette tendance très répandue est nuisible ou pas pour le futur adulte.

C'est ce que laisse entendre l'éditeur de solutions de sécurité AVG dont une étude est en train de connaître un grand écho médiatique. Sans doute faut-il y voir le signe que la vaste question du respect de la vie privée sur Internet entre de plus en plus dans les mœurs.

Selon cette étude réalisée auprès de 2 200 mères de famille aux USA, Canada, Europe ( Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie et Espagne ), Australie, Nouvelle-Zélande et Japon, 81 % des enfants âgés de moins de deux ans ont actuellement une identité ou une empreinte numérique sur la Toile avec des photos en ligne.

Pour la France, ce taux est de 74 %. Toujours pour la France, les mères qui ont mis en ligne des photos de nouveaux-nés sont 26 % et 13 % pour une échographie. Afin de les préparer à entrer dans le grand bain d'Internet le plus tôt possible, 7 % des mères créent une adresse e-mail pour leur bébé et même un profil dans les réseaux sociaux pour 2 %. On soulignera toutefois que le plus célèbre d'entre eux, Facebook, n'autorise pas dans ses conditions d'utilisation la création d'un profil pour les enfants de moins de 13 ans.

En moyenne, pour tous les pays de l'étude, l'âge de naissance d'un enfant sur la Toile est de 6 mois, avec " un tiers des enfants qui ont une photo d'eux en ligne à moins d'une semaine de leur naissance ". Ils sont 7 % à avoir une adresse e-mail et 5 % pour un profil sur un réseau social.

" Il est choquant de constater qu'une personne âgée de 30 ans a une empreinte numérique en ligne remontant à 10-15 ans au plus, alors qu'une immense majorité des enfants d'aujourd'hui auront une présence en ligne avant d'avoir eu deux ans, une présence qui continuera à se construire tout au long de leur vie "

, déclare le PDG d'AVG, JR Smith qui comme bon conseil préconise d'au moins bien prendre en considération les divers paramètres de confidentialité mis à disposition.

Complément d'information
  • Etude : le partage du dividende numérique bénéfique
    La libération des fréquences de la diffusion analogique de la télévision, constituant le dividende numérique, offrirait plus d'opportunités économiques en allouant une partie du spectre aux services mobiles haut débit, selon une ...
  • Etude : enfants et culture numérique aux USA
    On savait les jeunes accros aux loisirs numériques, mais à quel point ' Mediamark Research nous donne quelques éléments de réponses avec quelques surprises à la clé.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #700081
"Il est choquant de constater qu'une personne âgée de 30 ans a une empreinte numérique en ligne remontant à 10-15 ans au plus"
Il y a quoi de choquant ? 10-15 ans correspondent tout simplement à la démocratisation de l'accès à l'internet.

Ces ados qui ont découvert internet à cette époque sont maintenant adulte et souvent parents. Et alors quoi ? On doit continuer a prendre des photos argentiques et les envoyer par pli postal ?

Comble du crétinisme : utiliser les paramètres de confidentialité ... la récente faille de FaceBook est une fois de plus la preuve que se reposer sur des mécanismes logiciels est en soit une négligence.

Il faut créer des comptes sans préciser le patronyme et le prénom lorsque trop rare, ne pas utiliser les fonctions de tag nominatifs ni les mécanismes d'invitation demandant l'email de votre contact. Ces fonctions ont un sens lorsque vous voulez cultiver votre vie numérique, les enfants ne sont apriori pas concernés.

Le #700461
Ils parlent d'identité numérique, pas de présence sur le net, c'est différent. Avoir des données archivées depuis 15 ans avec son nom, c'est dangereux surtout maintenant avec les sites sociaux.
Si tu as fait une connerie @ 18 ans avec prise d'empreinte, ça te suivra toute ta vie, là c'est pareil, voilà ce qu'ils entendent.

Sinon, oui il y a aucune confidentialité sur ces sites ou ailleurs sauf à utiliser........................................................................................................................................................................................................................................................................................................ son cerveau et certains programmes.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]