La France, pays où l'on se connecte en sécurité

Le par  |  8 commentaire(s)
AVG

Selon AVG, la France fait partie des endroits du monde parmi les plus sûrs pour se connecter à Internet.

AVGConnu pour son antivirus gratuit, l'éditeur AVG Technologies a analysé les données recueillies la dernière semaine de juillet 2010 auprès de 127 millions d'utilisateurs de ses solutions dans 144 pays. De ces données, AVG a établi la géographie des endroits du monde où l'utilisation d'Internet se révèle être la plus sûre ou au contraire la plus dangereuse. Une représentation des " taux d'incidence d'attaques de virus ", selon AVG, avec pour échelle la détermination d'un " nombre d'attaques potentielles par utilisateur ".

D'après AVG, les différences ainsi obtenues entre les pays s'expliquent bien évidemment par le taux de pénétration d'Internet. Mais au-delà de ce facteur susceptible de fausser d'une certaine manière les résultats, l'éditeur pointe aussi du doigt les comportements à risque des utilisateurs qui consultent des sites de téléchargements illégaux et partagent des liens, des fichiers en relation.

Pour AVG, la région du Caucase (  Turquie, Russie, Arménie, Azerbajan et Bangladesh ) est la zone la plus risquée. On notera surtout la neuvième position occupée par l'Amérique du Nord. Aux États-Unis et au Canada, un internaute a une chance sur 48 d'être attaqué alors qu'il est en ligne lors d'une journée. Dans un pays pourtant fortement connecté comme le Japon, AVG ne parle plus que d'une chance sur 400.

Le Japon est ainsi le 3e pays le plus sûr pour se connecter à Internet. Les premières places du podium sont prises par des pays où le taux de pénétration d'Internet est sans commune mesure : Sierra Leone et Niger.

Dans ce classement, la France fait figure de bon élève avec pour un internaute une chance sur 225 d'être attaqué en ligne. La France fait ainsi partie des 20 pays les plus sûrs, la moyenne mondiale étant d'une chance sur 73.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #682361
Oui enfin, tout du moins jusqu'en septembre.
On va decrescendo de la chine aux états-unis en passant par la france. Vous arrivez à traduire ?
Le #682381
Quelques critiques en vrac face à ces interprétations toujours hasardeuses de chiffres probablement biaisés (les gens qui pondent ce type d'article ont-ils fait des maths dans leur vie ?)

- 'un internaute a une chance sur 48 d'être attaqué alors qu'il est en ligne lors d'une journée'... Ça veut dire quoi cette phrase ? Que si je me connecte et que je tire en même temps un dé à 48 faces, si je tombe sur un 1 je suis infecté, sinon je ne le suis pas ?
Il faudra m'expliquer comment est-il possible, à partir de données statistiques (donc globales) sur des faits observés (donc sur des états du monde passés), il est possible de tirer des prédictions (donc futures) d'infection d'une machine en particulier (c'est-à-dire une information individuelle) ?

- "l'éditeur AVG Technologies a analysé les données recueillies la dernière semaine de juillet 2010 auprès de 127 millions d'utilisateurs de ses solutions dans 144 pays". Comment être sûr que ces sont fiables ? Elles englobent tellement de paramètres inter-dépendants...
À l'heure actuelle, un des trucs qui se fait le plus pour prendre le contrôle d'une machine, c'est d'attaquer l'anti-virus lui-même. Si les taux de succès de telles attaques différents selon les pays alors produire de telles interprétations en s'appuyant sur des tels chiffres c'est travailler avec du sable.
Le #682411
comme j'ai essayé de le faire comprendre pendant des années à mes profs des maths : proba et statistiques ne servent à rien et se basent sur une données abstraite qui vient de la science fiction, à savoir le hasard, joli mot qu'on a trouvé pour expliquer ce qu'on ne comprend pas !
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #682421
@LIAR: pour tirer des prédictions à partir de faits observés, c'est simple, on part de l'hypothèse que le futur est en moyenne plus proche de l'état présent (ou, par récurrence, du passé proche) que d'un état aléatoire. On peut donc se planter mais en moyenne ça marche pas trop mal. (il fut un temps où la météo prédisait +/- systématiquement le temps qu'il faisait la veille )
Pour ce qui est des prédictions individuelles, bah ça c'est toujours ce qui arrive quand un journaliste ou un type de la com reprend des résultats de stats...
Le #682431
Et sinon, ils prennent en compte les voitures de google street-view ?
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #682441
@Sukebe: je pense pas car dans le futur les Google Cars n'auront plus le WiFi
Le #682511
jolie carte mondiale des QI
(quotient informatique)
oki je sors
Le #683301
"le hasard, joli mot qu'on a trouvé pour expliquer ce qu'on ne comprend pas !"

=>Pas du tout, ce que tu ne peux prédire, c'est très différent et c'est une erreur de compréhension plus que révélatrice de ton niveau.

"comme j'ai essayé de le faire comprendre pendant des années à mes profs des maths : proba et statistiques ne servent à rien et se basent sur une données abstraite qui vient de la science fiction"

Les stats ne servent à rien, ni les probabilités d'ailleurs, c'est bien connu.

Va dire ça à un casinotier et il te rira au nez. Il aura raison et il ne sera d'ailleurs pas le seul. C'est vraiment ne rien comprendre à ce que l'on t'as enseigné...

en définitive, je plains tes profs...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]