Bac HN : un baccalauréat Humanités Numériques

Le par  |  4 commentaire(s)
salle-examen

Dans un rapport sur l'Éducation et le Numérique, le Conseil national du numérique propose la création d'un nouveau bac généraliste. Le bac HN pour Humanités Numériques.

Commission consultative indépendante, le Conseil national du numérique vient de publier un rapport sur l'Éducation et le Numérique. Il y formule quarante recommandations autour de huit thématiques pour " bâtir une école créative et juste dans un monde numérique. "

CNNum-rapport-education-numeriqueIl est par exemple question de non pas seulement l'enseignement de l'informatique mais de celui de la " pensée informatique " via des ponts avec plusieurs disciplines dans le cadre de projets collaboratifs.

L'enseignement de l'informatique débuterait dès l'école primaire mais en s'appuyant dans un premier temps sur le temps périscolaire et en " ne se limitant surtout pas " à la programmation. Un enseignement qui ciblerait l'algorithmie et pourrait se faire sans forcément un recours à l'ordinateur.

Au collège, l'enseignement de l'informatique pourrait d'abord être prodigué sur le temps alloué à la technologie en introduisant une " année centrée autour de l'apprentissage de la programmation et des bases de l'algorithmique. "

Au lycée, le CNNum propose d'étendre l'enseignement de l'informatique à tous les élèves de toutes les filières en commençant par généraliser l'option Informatique et Sciences du Numérique actuellement réservée au bac S. Le CNNum préconise en outre " d'oser le bac HN " pour Humanités Numériques.

Un bac qui " refléterait l'aventure de la jeunesse et revitaliserait les études secondaires, avec la création numérique, le design mais aussi la découverte des big data, de la datavisualisation, des métiers informatiques et créatifs. "

Le bac HN " inclut les disciplines classiques, sans en délaisser aucune : maths, physique-chimie, science et vie de la terre, français, philosophie, histoire-géographie, économie, langues vivantes. […] Il est par essence le plus général des bacs généraux puisqu'il se positionne au croisement des sciences, lettres, et sciences humaines et sociales, en décloisonnant ces champs du savoir. […] Son but est de revisiter les humanités dans toutes leur richesse et leur modernité, en s'appuyant sur les sciences et techniques du numérique. "

Le CNNum propose une expérimentation rapide du bac HN en classe de terminale auprès de lycées volontaires et évoque aussi une possibilité en ligne. Les candidats obtiendraient un double bac, soit un bac L ou ES et associant le bac HN.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1811712
Pas pour demain. Parce que l'Education nationale enseigne encore le latin... Parce qu'en lycées généraux ça pomperait l'essentiel des effectifs des élèves capables de poursuivre des études (une grande partie des S et une partie plus mesurée des ES/L). Parce que ce n'est pas le nuémrique qui manque mais l'envie de bosser et les bases. Et que le numérique, on peut en faire un cours mais qu'on l'a toujours refusé.

Le #1811729
La France, premier producteur mondiale de sociologues et de diplômés en prétendue science sociale qui dans les faits sont surtout des formations de militants politiques économiquement non productifs et même nuisibles.

Et je vois encore un beau diplôme en carton quand je lis :

"Le bac HN " inclut les disciplines classiques, sans en délaisser aucune : maths, physique-chimie, science et vie de la terre, français, philosophie, histoire-géographie, économie, langues vivantes. […] Il est par essence le plus général des bacs généraux puisqu'il se positionne au croisement des sciences, lettres, et sciences humaines et sociales, en décloisonnant ces champs du savoir."

Le #1811802
Et pendant se temps les tourneurs fraiseurs sont devenue très rare pour fabriquer certaines pièces aéronautique tellement quelles sont faite à l’étranger.
Le #1811864
Dans l'absolu je préfère avoir un CAP / BEP (voir Bac pro) et être opérationnel de suite sur le marché du travail;
Que d'avoir un Bac général et même Bac +4 ou 5 et me retrouver à Pôle Emploi ....
Rien de plus rageant pour un jeune diplômé des filières classiques, que de se voir refuser un emploi, car trop diplômé ou non concordant !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]