Vers une baisse du prix des lecteurs et graveurs Blu-ray

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Digitimes
Logo Blu-Ray

Le prix des lecteurs et graveurs Blu-ray pourrait être amené à baisser au cours des prochains mois si une baisse de celui de la licence pour la production des appareils venait à être consentie, comme le laisse présager une récente alliance industrielle.

Une vingtaine d'industriels, dont Lite-On, Mustek,Logo Blu-Ray Quanta et Ritek, viennent de se joindre au groupe TBDC ( Taiwan Blu-ray Disc Consortium ), qui rassemble les industriels d'origine taïwanaise impliqués dans le marché du Blu-ray et milite pour une baisse de la licence liée à la production des dispositifs exploitant ce format de stockage, qu'il s'agisse des lecteurs ou des graveurs.

bh08ls20 lg graveur blurayL'arrivée d'un nombre important d'industriels dans ce groupe d'intérêt, qui plus est des acteurs de poids, pourrait permettre la négociation d'une baisse du prix de la licence Blu-ray, dont le coût de revient par appareil est estimé à environ 12 euros.

Avec des lecteurs Blu-ray et graveur Blu-ray que l'on trouve sous la barre des 100 euros chez nous, autant dire qu'une baisse consentie du prix de la licence et une véritable répercussion de celle-ci sur celui des appareils pourraient rendre les prix un brin plus intéressants et ainsi favoriser l'adoption du format de stockage. Wait & See.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #638341
Le Blu-ray et sa batterie de DRM et de licence à payer a du mal à s'imposer en effet. Sony devrait revoir sa politique à ce niveau car les ventes de PS3 qui représentent l'essentiel des lecteurs dans le monde commencent à stagner et la concurrence des clés USB, disques SSD et de la VOD risque d'être rude.
J'ai un graveur de BD sur mon ordi, mais je ne m'en sers pratiquement jamais (j'ai essayé de lancer un BD sous Windows 7 et je n'ai pas été déçu, le format de ce disque n'est pas reconnu !)...
Résultat : logiciel tiers, poussif au possible à l'interface abominable et aux fonctionnalités dignes de Windows 95.
Si on pouvait lire facilement des BD comme on lit des DVD et que le prix se raprochait des 50 euros, alors le graveur de BD-R remplacerait le DVD-R mais on en est très loin !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]