Baisse des ventes de DVD imputée au téléchargement illégal

Le par  |  34 commentaire(s) Source : AFP
Films DVD

En l'espace de quelques années, le marché français du DVD a été réduit d'un tiers en valeur. La faute au téléchargement illégal, selon le SEVN.

Films DVDCe mercredi, le SEVN ( Syndicat de l'Edition Vidéo Numérique ), un syndicat derrière lequel on retrouve les éditeurs et distributeurs d'oeuvres audiovisuelles et cinématographiques éditées au format DVD, a communiqué les chiffres du marché du DVD pour l'année 2008.

Au cours de l'année dernière, le marché français du DVD a généré 1,38 milliard d'euros. Ce chiffre affiche un recul de 7,5 % par rapport à l'année 2007, une baisse qui aurait pu être supérieure à 10 % sans les ventes de Blu-ray qui commencent à décoller avec un millier de titres disponibles et des ventes multipliées par quatre en 2008. En volume, cela représente une baisse de 5,5 %.

Le syndicat va plus loin dans son analyse évoquant une perte de 600 millions d'euros pour le secteur, soit près d'un tiers du marché, en l'espace de 4 ans. Et selon lui, il ne faut pas chercher la cause de ce recul du côté du téléchargement légal, puisque ce dernier, même s'il est passé de 30 à 50 millions d'euros de CA entre 2007 et 2008, ne représente qu'à peine 4 % du marché de la vidéo.

Bref, vous l'aurez compris, c'est une nouvelle fois le téléchargement illégal qui est pointé du doigt. Pour le SEVN, la mise en place du projet de loi Création et Internet devient plus qu'urgente car en plus de la riposte graduée censée dissuader les internautes de s'adonner au téléchargement illégal, il annonce une reforme de la chronologie des médias qui vise à raccourcir le délai entre la sortie au cinéma et la disponibilité dans le commerce, actuellement de 6 mois.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #400221
Quand est-ce qu'ils vont arriver en 2009 les compagnies qui fabriquent des DVD, il faut se rendre compte que c'est une technologie désuete aujourd'hui, il faut passer a la norme numérique via Internet, de plus en plus de gens téléchargent légalement et louent des films via Internet, alors plus besoin d'acheter des DVD, ya pas seulement le téléchargement illégal dans la vie.
Le #400231
Que ces gens là se ne posent surtout pas la question de savoir si les gens ont encore l'argent pour se payer des DVD à ce prix... Depuis la commercialisation des DVDs, j'ai dû m'acheter quelques coffrets du genre le coffret Kubrick, ou le coffret Carot/Jeunet. A part ça, je n'ai que faire d'avoir des DVD par milliers tout ça pour ne les regarder qu'une seule fois. Et puis, ils n'ont pas oublié de préciser que la cause de la baisse de leurs ventes n'était pas le téléchargement légal, c'est bien. Mais ont-ils pensé à la bonne vieille location de DVD? Si c'est pour voir un Hulk 12 ou un HellBoy 48, avec mes potes on préfère aller se louer 2 DVD pour la soirée plutot que d'aller les acheter, ça revient bien moins cher...
Le #400251
Bien entendu, la baisse des ventes n'est liée ni à l'apparition d'offres de telechargement légales, ni au blu ray, ni à la baisse du pouvoir d'achat, ni aux prix eccessifs des DvD. Il n'y a que le téléchargement illégal qui en est la cause.

Bonjour, je m'appelle Universal, Warner Brosse ou Paramount et je vis en 1998, temps des modems 14kbps .

C'est pour quand l'annonce "la vente des bluray ne decolle pas a cause du p2p" ? il devraient se mettre à jour, le dvd c'est dépassé
Le #400281
Même chose que pour l'industrie du disque, c'est la crise (j'crois qu'on commence à la savoir) mais ils veulent conserver leur chiffre d'affaire, et ce, sans rien faire... (enfin si, en faisant voter des lois stupides)

Qu'ils la mettent une bonne fois pour toute en place leur loi, on verra si leurs chiffres remontent...
Le #400301
Méchants téléchargeurs, vous n'avez donc honte de rien !
<img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />

Que la peste s'abatte sur vous et vos futures générations.
Le #400311
5,5 % en volume, c'est finalement le seul chiffre important. On peut légèrement le diminuer via le téléchargement légal, si on y ajoute la crise et l'échange avec les autres formes de loisir (CDs, BDs, livres, jeux vidéo, ...), je parie que dans le contexte, ils s'en sortent plutôt bien. C'est encore une fois de la désinformation. L'industrie (qu'elle soit phonographique ou cinématographique) est tout simplement incapable de renouveler son modèle économique et elle s'enlise à l'imputer au téléchargement illégal, sous forme de culpabilisation. C'est ça qui est réellement du domaine de l'illégal.

D'autant que, encore une fois:

- les plus grands téléchargeurs sont aussi souvent les plus grands consommateurs.
- ceux qui téléchargent n'achèteraient pas plus pour la cause si on les privait de téléchargement.

Ca devient saoûlant cet endoctrinement quasi religieux.
Le #400331
Euh, dites ? Cette news, elle est pas déjà passée en début de semaine, et en fin de semaine passée, et en début d'année, et à Noël, et...oui, bon, on a compris messieurs les Warner/Universal et consorts. Les vilains, c'est pas vous ce sont les téléchargeurs. J'ai comme la désagréable impression d'entendre un vieux disque rayé.
Et dire qu'il y a 20 ans, j'achetai pas de vinil, mais que j'allais chez mes potes pour les enregistrer sur K7 audio ! Ça doit donc remonter à là tous vos problèmes ! PI...TOY...ABLE comme excuse.

PS./ Et si vous n'êtes pas au courant sachez que l'imprimerie de Gutemberg a disparu, comme le train à vapeur...obsolète qu'ils sont devenus. Vivement donc votre disparition ça fera du bien sur Terre.
Le #400341
Y en a plein d'autres des raisons :
- La crise (je prefere m'acheter des nouvelles chaussures que 2 films)
- Le prix exorbitant des films (en comparaison avec les prix US ou Japon on paie 50% de +)
- Le téléchargement légal
- La location
- Le prêt
- Le niveau de qualité (de + en + de navets qui ne méritent pas l'achat)
- Videoclubs qui vendent des copies
- Autres centres d'intérêts (si le jeu vidéo subit un engouement, c'est bien au détriment d'autre chose, musique et films)
Le #400351
J'aime la news qui se contredit:

"Et selon lui, il ne faut pas chercher la cause de ce recul du côté du téléchargement légal, puisque ce dernier"

vs

"Bref, vous l'aurez compris, c'est une nouvelle fois le téléchargement illégal qui est pointé du doigt."

Alors c'est laquel la bonne version???
Le #400361
Jarode>

Je ne vois pas où est la contradiction.

Il est dit d'un côté qu'il ne faut pas chercher la cause de la baisse des ventes de DVD du côté du téléchargement légal, car il est encore marginal, et d'un autre, que c'est le téléchargement illégal qui est tenu comme principal responsable.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]