Bill Gates n' a pas peur de Linux !

Le par  |  14 commentaire(s)

  Dans une interview Bill Gates dit ne pas craindre la percée de Linux et rappelle à juste titre que les musées consacrés à l' informatique font étalage de références des concurrents de Microsoft  ;) Microsoft a eu de par le passé des concurrents sérieux et il fait bien de le rappeler ! Alors que l' on annonçait à Bill Gates que 50 % des serveurs étaient sous Linux, il en profite pour remettre les pendules à l' heure comme de mettre les points sur les i et les barres sur les t.

 

Dans une interview Bill Gates dit ne pas craindre la percée de Linux et rappelle à juste titre que les musées consacrés à l' informatique font étalage de références des concurrents de Microsoft  ;)

Microsoft a eu de par le passé des concurrents sérieux et il fait bien de le rappeler !

Alors que l' on annonçait à Bill Gates que 50 % des serveurs étaient sous Linux, il en profite pour remettre les pendules à l' heure comme de mettre les points sur les i et les barres sur les t.

IBM n' a pas pu stopper Windows avec son OS2, " Novell Inc devait nous tuer ",  " Borland SC devait nous tuer et cela rend mon travail intéressant "

Le visionnaire prédit même que Windows et Linux se partageront le marché, mais que c' est plutôt UNIX qui a le plus à perdre vis à vis de Linux et non Windows.

Des petites phrases assassines mais si politiquement correctes qui correspondent bien à l' homme le plus riche de la planète..

Source : silicon.fr / cyberpouvoir

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #18993
"Microsoft : Microsoft considère Linux comme une menace importante "
Posté par dAs le 7/9/2004 16:39:04 (2717 lectures)


La société Microsoft a déclaré que l'année 2005 pourrait bien être une année difficile puisque Linux continue de conquérir des clients du géant de l'informatique. Dans un rapport remplis conjointement avec la US Securities and Exchange Commission, l'éditeur du controversé système d'exploitation Windows reconnait la menace représentée par son challenger open source.

Le rapport signale que Microsoft surveille de très prés l'évolution de l'open source. La part de marché de Microsoft dans le domaine des serveurs augmente faiblement pour l'année fiscale 2004, tandis que la part des distributions Linux continue sans cesse de croitre, et ceci sur un schéma régulier.

Cet accroissement des distributions Linux est le résultat d'annonces publiques concernant le support et l'adoption des logiciels open source par les marchés des serveurs et des ordinateurs de bureau.
Le #18994
Cette acceptation du modèle open source va faire logiquement baisser le chiffre d'affaire de Microsoft et donc sa marge d'opération. La société diversifie alors son activité (futur éditeur de solutions antivirales, par exemple) afin de pouvoir garder son même niveau de revenus et rester en position dominante.

Pour l'année fiscale 2005, Microsoft prévoit le risque de voir son chiffre d'affaire baisser de plusieurs dizaines de millions de dollars, attendons de voir quelle sera la réaction du géant de Redmond pour tenter de tenir le coup face à un Linux montant, performant et gratuit.


Source : ECHU.ORG

Note : J'ai trouvé cet article le jour même sur :
http://www.infos-du-net.com/news/3564-microsoft-linux.html

faut savoir '!! :-o
lol
Le #18995
le bill, il se chie dessus depuis que de grandes entreprises ont décider de revoir trés serieusement l'option sécuritaire aprés avoir été ennuyé par les trous et vulnerabilités evidentes des OS de M$...le changement a été tel qu'on a pu voir bill et sa copine steve de microloft chialer ds leur pub "get the fools" (c'est bien ça, hein...en tout cas, ca s'en rapproche lol) en balançant du FUD comme des sales mioches attendant fébrilement leur gifles des grands jours...
à mon sens, M$ a tort de jouer sur le theme de la sécurité ou du savoir faire de linux...d'autres rafales de branlées le guettent...
Le #19012
... assez d'accord, pour le marché des serveurs bas et moyen de gamme le partage vas être à 50% 50% entre linux/Windows. Condoléances à Solaris.

Pour le haut de gamme, Windows est Microsoft et consorts sont toujours indésirables, et linux n'est pas mis en avant par les grand prestataires qui préfèrent encore leurs unix propriétaires pour tâches dédiées sur matériel maison (hein, IBM'). Uptimes > 25ans, ça ne s'invente pas. Les admins réseaux sont à la retraite avant le premier reboot et la génération suivante en oublie même la procédure de reboot des machines.
Evidement les problèmes de prix et de compatibilité avec le monde extérieur de se genre de machine reste entier

Là ou je suis quelque peu en desaccord avec bill ... c'est sur le marché des stations de travail, des ordinateurs personnels, du parc des clients légers...
Je doute que linux se cantonne ad vitae aeternam à 3% du marché.
Le #19015
mouahaha.

c'est bien, ca troll dans la news, les comments ...



v_atekor




"linux n'est pas mis en avant
par les grand prestataires"
HP vient de nous faire une propal pour un cluster Linux avec Oracle... mais bon, peut etre qu'HP n'est pas un grand presta

Par contre, jviens de mettre en place un Exchange 2003... il tourne grave!
pour une centaine de personne, c'est tres satisfaisant, comme quoi M$

Le #19017
Il a raison de dire qu'Unix a bcp à perdre, ceci dit.
Le #19021
je suis au courrant.
marty79 : normal sur un cluster, linux sans doute la meilleure solution.

Je parlais de serveur haut de games sur mainframe, c'est à dire ou tu dois avoir des taux de panne proche du zéro absolue, du hotplug de tout les composants (y compris cpu).
Ce sont des machines 'rares' sur le marché, mais elles seront tenues par AIX pour encore un petit moment. Je ne pense pas que ce soit un gros marché, mais ça reste à vérifier, vue le prix des machines.
Le #19022
.. comme je l'ai précisé HP et IBM ne poussent pas à linux sur le ***haut de gamme***.
Sur le moyen et bas de gamme, linux (comme je l'ai dit) va prendre au moins la moitiée du marché.
Le #19023
les Unix propriétaires ont beaucoup à perdre. Ce n'est pas une nouvelle, ca fait quelques années qu'on le voit venir et plusieurs études sérieuses le prouvent. Pas besoin de billou pour le savoir. Par contre sa mégalomanie l'empèche de voir que Linux qui etait complètement inadapté aux utilisateurs non spécialisés commence à s'ouvrir en devenant de plus en plus simple d'utilisation. Même si beaucoup de chemin reste à parcourir, Linux évolue beaucoup plus vite que Windows.

Maintenant, on peut regreter que d'autres systèmes beaucoup plus orientés vers les utilisateurs non spécialisés n'aient pas reçu l'attention nécessaire. Je parle de BeOS par exemple qui est une merveille de simplicité et de puissance et qui est beaucoup plus adapté aux utilisateurs que jamais ni Linux ni Windows ne le sera.
Le #19025
Solutions Linux Mainframe IBM
http://www-1.ibm.com/servers/eserver/zseries/os/linux/

IBM Linux mainframe chosen by European telecom
http://news.com.com/2100-1001-249519.html'legacy=cnet

bon allez j'arrete, apres on va me dire que je suis pro-linux

par contre, je suis d'accord avec toi, pour les gros sys ... y a encore du chemin avant d'etre kom Aix(ke je connais tres mal d'ailleurs).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]