Idée reçue : Bill Gates est un mauvais visionnaire

Le par  |  60 commentaire(s)
bill Gates 3

Bill Gates n'est-il pas plus lucide que ce que tout le monde pense ?

bill Gates 3Il est facile de prêter à certaines personnes des citations qui, sorties de leur contexte, sont risibles, voire frisent le ridicule. William Henry Gates III fait partie de ces personnes dont la réputation a été faite en partie par ces bouts de phrases pris au hasard dans des livres ou des discours.

Dans l'édition corrigée de son livre " La route du futur ", l'ex-patron de Microsoft se défend avec des arguments qui laissent penser qu'il est plus lucide qu'il n'y paraît. Mais avant d'évoquer ce sujet, j'aimerais rappeler que malheureusement, trop souvent, les gens confondent le visionnaire et le voyant.

Le visionnaire a assez bien analysé le présent pour imaginer l'avenir. Le voyant a la prétention de voir clairement les événements futurs, sans erreur possible. Bill Gates est un visionnaire, au même titre que d'autres contributeurs aux avancées technologiques de l'espèce humaine. D'ailleurs, n'est-ce pas l'une des meilleures qualités d'un chef d'entreprise ? L'une de celles qui devraient assurer à son entreprise la pérennité ? Microsoft n'est-elle pas l'une des plus grandes entreprises jamais créées ? Certains d'entre vous pourraient considérer cela comme un absurde syllogisme, et pourtant...

Amstrad_CPC464Ainsi, en 1981, il a déclaré que " 640 Ko de mémoire devraient suffire à tout le monde ". Rappelez-vous les ordinateurs Amstrad, ils disposaient de moins de mémoire que cela. C'était suffisant pour de nombreux jeux et outils bureautiques ou de développement de qualité à cette époque. Bien sûr, aujourd'hui, quand les particuliers parlent en gigaoctets et les professionnels en téra ou pétaoctets, c'est dérisoire. D'où l'importance de replacer les citations dans leur contexte.

Autre exemple. " Je crois qu'OS/2 est destiné à être le système d'exploitation le plus important, et très probablement le programme le plus important de tous les temps ". Or, on le sait, trois ans après cette phrase prononcée en 1987, Microsoft a cessé de co-développer le système avec IBM. Je crois que n'importe qui octroyant un temps conséquent à un projet ne peut que croire en ce projet.

Par ailleurs, Bill Gates n'avait pas totalement tort en disant cela : en 1991, après la rupture avec IBM, Microsoft a poursuivi les efforts effectués sur OS/2 pour développer Windows NT. Peut-être que la branche NT n'aurait pas vu le jour sans OS/2, ce qui place bien ce système comme l'un des plus importants de tous les temps.

Bill_Gates_vodLe co-fondateur de Microsoft est également décrié pour ses " prédictions " sur le remplacement de la télévision telle qu'on la connaît par ce qu'on appelle aujourd'hui la " vidéo à la demande ", ou celui des livres par leur cousins électroniques. Si les médias électroniques n'ont pas réellement supplanté (pour le moment, tout du moins) leurs ancêtres, il n'en reste pas moins qu'ils ont largement impacté notre mode de consommation. Dans le flot d'idées utopistes de Gates, il n'a pas prévu l'impact qu'a le piratage. En effet, la vidéo à la demande perd de son intérêt s'il est possible de tout télécharger gratuitement, quitte à se trouver dans l'illégalité. Le gratuit sera toujours plus séduisant que le payant, même si celui-ci apporte un certain confort. De plus, les foyers ayant accès à un débit suffisant pour la télévision à la demande sont encore en nombre trop restreint pour imaginer le bouleversement proposé par Bill Gates.

En réalité, la difficulté dans l'analyse des textes des visionnaires réside dans l'incapacité à savoir à partir de quand ces prédictions deviennent caduques. Par exemple, quand Bill Gates prévoit que la vidéo à la demande va rendre la télévision conventionnelle obsolète, doit-on considérer qu'aujourd'hui il a tort ou qu'il aura peut-être raison dans dix ans ? Là encore, on notera l'importance de replacer les citations dans leur contexte - surtout dans le contexte temporel, historique, sous peine de s'aventurer sur un terrain glissant. Il en résulte que les détracteurs (pas de Bill Gates mais du visionnaire, au sens large du terme) ridiculisent les prédictions, tandis que les partisans les encensent, mais personne ne prend assez de recul pour en élaborer une réflexion plus intéressante que " c'est tout blanc " ou " c'est tout noir ".

iPod 30 GoBien sûr, comme tout le monde, Bill Gates peut se tromper et il l'a fait par exemple avec le SPAM qu'il pensait pouvoir enrayer en 2004, ou l'iPod qui, en 2005, n'aurait dû être qu'un effet de mode auquel le Zune se serait substitué. Alors d'un côté, on peut prendre en compte des prédictions qui nous paraissent aussi stupides aujourd'hui qu'affirmer l'aspect sphérique de la Terre l'était dans l'Antiquité (alors même qu'on en avait déjà des preuves à cette époque-là), et d'un autre côté, prendre en compte des prédictions qui, en leur accordant le bénéfice du doute inhérent à toute prédiction, se vérifieront (ou non) dans quelques années. L'important est d'être assez humble pour ne pas affirmer soi-même ce dont on ne peut être sûr lorsque c'est en contradiction avec les personnes dont la tâche est de prendre ce risque, à moins bien sûr, qu'un niveau culturel équivalent soit déjà démontré...

Toujours est-il que peut-être toutes les prédictions de Bill Gates vont se vérifier dans le futur. Ou peut-être qu'aucune ne le sera. Mais s'il était si mauvais visionnaire que ce que ses détracteurs prétendent, il n'aurait sûrement pas fait de Microsoft la plus grande entreprise mondiale. Et les conséquences sont énormes. Nous n'allons pas revenir sur l'histoire de Microsoft et du système d'exploitation Windows, (voir notre dossier consacré à ceci) ni des autres systèmes mais il est indéniable que Bill Gates avait fait au moins une prédiction qui s'est avérée exacte : il voulait un ordinateur sur chaque bureau du monde, c'est presque fait, du moins dans les pays " riches ".

Le monde informatique a eu besoin de Bill Gates, Paul Allen et leurs successeurs, comme il a eu besoin d'IBM, Oracle, Apache, Mozilla, Apple, Cisco, Xerox, sans compter tous ceux qui permettent au libre de s'installer de plus en plus sur les bureaux, et bien d'autres encore, pour arriver là où il est aujourd'hui. Sans toutes ces personnes et entreprises, aussi mal-aimées sont-elles, l'informatique n'aurait jamais été telle qu'on la connaît. Et c'est parce que tous ont été ou sont toujours des visionnaires que tout a été possible car ce sont les visionnaires qui font le progrès. Respectons-les, et remercions-les.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #406311
Depuis la mise en avant de Steve Ballmer par Microsoft, Bill Gates paraît moins négatif dans le microcosme geek/technophile.

Nous avons tous tendance à ne focaliser QUE sur les trains en retard, il doit y avoir d'autres "prédictions" réalisées que la présence d'un ordinateur dans chaque bureau.
Le #406321
Guillaume Portail est surtout un bel arnaqueur
Le #406331
Dommage que l'on ai pas quelques mauvais visionaires comme lui en France !

Le #406341
Bill Gates Visionnaire?
Lorsqu'il a dit " 640 Ko de mémoire devraient suffire à tout le monde" il parlait du présent et du futur proche. Il n'était pas le seul à l'époque a le penser.
"Je crois qu'OS/2 est destiné à être le système d'exploitation le plus important, et très probablement le programme le plus important de tous les temps ": Il ne faut pas détourné le sens de ce qu'il a dit! Il pensait qu'OS/2 serait un SE majeur. Or, mêmes si les développements d'OS/2 ont été utiles, OS/2 à disparu et ça il ne le pensait pas à l'époque!
Sous prétexte de rétablir une vérité, vous sortez tous les propose de B. Gates de son contexte. Il s'est souvent trompé. Il n'est tout simplement qu'un chef d'entreprise, secondé dans sa tâche par toute une armée de collaborateur. L'exemple du SPAM est d'ailleurs parlant. Pourquoi a-t-il annoncé cela? Parce qu'il y croyait, ou par effet d'annonce. A cette question, seul l'intéressé a la réponse. Chacun peut donc se faire son opinion en fonction de ses affinités avec B. Gates.
Cet article est très sublectif et complètement partial. N'avez-vous donc pas des sujet plus intéressant à aborder!
Le #406351
@pompin83
Clair !!!
Anonyme
Le #406361
finalement je crois que je préférais les sujets à troll...

le prochain on pourrait pas faire:

idée reçue: IE8 est à la ramasse

?
Le #406371
Le fait de dire que c'est un mauvais visionnaire sous entend déjà que c'est un visionnaire...
C'est peut-être pas un visionnaire mais par contre c'était un sacré bon commercial...
Est-ce que le fait de penser que ce n'est pas un visionnaire est un manque de respect envers lui? Et même si certaines personnes pensent que oui, est ce que ça doit empêcher des personnes de penser autrement?
Comme toute personne publique il faut s'attendre à ce qu'on dise des choses plus ou moins agréables sur soi...
un exemple : http://blogs.lesechos.fr/article.php?id_article=2528
Le #406381
Ah oui c'est la crise économique ! Faut bien s'faire financer en s'moment hein, je comprend

EDIT: Et puis depuis quand la vidéo payante apporte un certain confort !! Juridique si vous voulez, mais technique surment pas !
D'autre part des milliers d'autres personnes ont eux les mêmes idées ! Sauf que lui bah il passe dans la presse.
Le #406391
C'est à prendre à quel degré les articles "idée reçue..." ?
Le #406401
Mais bien sûr. T'es payé en bonbon pour écrire des conneries pareilles ? Le spam, Bill Gates prévoyait sa mort d'ici a deux ans. À moins que le temps passent différemment pour lui, sinon ça fait 3 ans qu'il s'est planté.
http://www.generation-nt.com/spam-sophos-usa-classement-pays-actualite-221431.html

Ensuite qui ne croyait pas en l'Internet ? Bill Gates, encore lui, jusqu'en 1998. Cette fois on considère quoi, qu'il a été visionnaire jusqu'en 98 ???
http://www.republique-des-lettres.fr/10452-bill-gates.php

Je passe sur le mépris total de Gates par rapport aux logiciels libres qui ne sont selon lui "pas commercialisables", et qui ne sont pas une menace. Pourtant c'est bien Microsoft qui préfère qu'on pirate ses logiciels plutôt qu'on utilise ses concurrents ?

Gates a été un formidable commercial, et un grand visionnaire pour son entreprise, bien aider par le rachats systématiques de ses concurrents, mais certainement pas un grand visionnaire pour l'informatique en général.

J'adore le dimanche maintenant, j'sais que y'a à chaque fois un article sur GNT pour rigoler.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]