Bing revendique la recherche sociale avec Facebook

Le par  |  0 commentaire(s)
Bing_Logo

Bing va plus loin dans son intégration de Facebook et propose de mêler les avis de son réseau social aux résultats de recherche.

Bing_LogoComme Google, le moteur de recherche de Microsoft intègre les mises à jour de Twitter et Facebook. Mais Bing va aller encore plus loin suite à l'annonce d'un partenariat avec le réseau social aux 500 millions de membres. Le credo de Bing : rendre la recherche plus sociale.

D'abord aux États-Unis, deux nouvelles fonctionnalités vont faire leur apparition dans Bing. Lorsqu'un utilisateur Facebook sera connecté à son compte, Bing sera en mesure dans le cadre d'une recherche conventionnelle, d'afficher parmi les résultats un module Facebook avec les recommandations des amis de son réseau social.

En fonction de la pertinence des résultats obtenus, ce module Facebook dans Bing sera placé plus ou moins haut dans la page des résultats. Il s'agit d'une implémentation de la personnalisation instantanée avec pour socle la plateforme publique Like ( J'aime ). En somme, plutôt que d'écumer son mur Facebook, un utilisateur pourra trouver directement dans Bing les liens vers des pages qui ont suscité l'intérêt de ses amis et affichés en fonction de la requête cible.

Bing-FacebookUne requête portant sur un certain type de restaurant dans une zone géographique donnée pourra par exemple aboutir à l'affichage d'avis d'amis Facebook. De même pour des avis positifs sur un film. Ces recommandations d'amis seront placées sous l'intitulé : " Liked by your Facebook friends ". Une possibilité qui finalement s'inscrit dans l'objectif visé par Bing qui s'est présenté à ses débuts comme un moteur de décision.


La recherche d'une personne
Bing-Facebook-ProfilLa deuxième fonctionnalité à venir concerne la recherche de personnes, et donc ici de profils Facebook. Avec une requête portant sur un individu, Bing ira chercher dans la liste du réseau social pour faire remonter les résultats les plus pertinents en fonction des relations qu'a l'utilisateur avec des personnes sur Facebook. Un résultat sur un nom sera placé plus haut si des liens communs entre utilisateurs Facebook sont trouvés ( c'est finalement ce que fait déjà Facebook sur son propre site ). Depuis Bing, des liens permettront alors d'ajouter un ami, d'envoyer un message. Seuls les utilisateurs Facebook qui ont activé la recherche publique dans leurs profils seront visibles.

Lors des cinq premières visites de Bing avec la recherche sociale, l'utilisateur Bing verra apparaître un message pop-up et il pourra empêcher le recours à la personnalisation instantanée de Facebook. Par ailleurs, les données de recherche dans Bing ne seront pas exploitées par Facebook et seront supprimées dans les 24 heures.

Ce n'est pas une surprise de voir Bing damer le pion à Google pour une utilisation plus en profondeur des données de Facebook. Microsoft a en effet investi 240 millions de dollars dans Facebook en 2007. Dans le futur, Microsoft escompte aller encore plus loin dans l'intégration de fonctionnalités liées à Facebook. Pour autant, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, ne parle pas d'exclusivité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]