Polémique autour de la biométrie scolaire

Le par  |  31 commentaire(s) Source : Sources diverses
biométrie contour main

Les premières applications de la biométrie en milieu scolaire ont connu un cuisant revers.

Les premières applications de la biométrie en milieu scolaire ont connu un cuisant revers. Le " flicage électronique " ne semble pas apprécié des jeunes mais également des enseignants. Tous jugent le dispositif biométrique dangereux car soumettant les gens à un contrôle social excessif. De jeunes lycéens, ulcérés, se sont d'ailleurs attaqué aux machines et les ont détruites. Ils ont été condamnés par la justice mais, au delà de ce fait divers, c'est toute la biométrie à usage domestique qui est aujourd'hui remise en question.


Rappel des faits : le 17 novembre 2005, deux bornes d'identification par le contour de la main donnant accès à la cantine du lycée de la Vallée de Chevreuse, à Gif-sur-Yvette, étaient détruites par trois étudiants, militants anti-biométrie. Le proviseur porta plainte, estimant les dégâts à 15 000 euros. Comparaissant devant le tribunal correctionnel d'Evry en décembre dernier, le procureur réclama une peine de 105 heures de travaux d' intérêt général. Vendredi dernier, c'est finalement à trois mois de prison avec sursis que les trois étudiants furent condamnés. Ils devront également verser des amendes de 500 euros chacun et 9 000 euros de dommages et intérêts. Cette condamnation fera l'objet d'un appel ces prochains jours.

Biometrie contour mainMais depuis les faits, c'est toute la question de la mise en place de la " biométrie humaine " dans notre société qui est remise en question. Beaucoup dénoncent " une technologie attentatoire à la vie privée et ouvrant la porte à de nombreuses dérives en terme de contrôle des individus ". Le débat ne fait que s'amplifier et le monde enseignant comme les associations de défense sont entrés dans la vague de la contestation. On peut citer des organisations comme la Ligue des Droits de l"Homme, le Syndicat de la Magistrature, la Fédération syndicale unitaire, Sud Education, la FCPE ( parents d"élèves )…

Du côté de la CNIL, ( Commission nationale pour l'informatique et les libertés ) qui a donné son aval à l'installation d'un tel système dans plusieurs établissements scolaires, on estime que toutes les garanties sont prises pour éviter les malentendus... et les dérives. Les autorisations sont distribuées au compte-goutte et rigoureusement encadrées. La CNIL cite les dispositifs qui sont choisis et dont le système ne permet pas de récupérer les données pour en faire un usage dont l' individu ne serait pas averti. Une garantie bien mince pour les détracteurs de la biométrie à usage scolaire.

Il faut dire qu'ils sont largement confortés dans leurs inquiétudes. Car, le cas du lycée de la Vallée de Chevreuse vient quelquepeu contredire les certitudes de la CNIL. En effet, le lycée n'avait tout simplement pas fait de demande d'autorisation pour installer ce type d'appareil...

OeilUne fausse et mauvaise note donc pour cet établissement. L'encadrement à l'installation de tels dispositifs devrait être plus rigoureux. D'autant qu'il semble évident que la biométrie en milieu scolaire ou autre devrait se développer pour des raisons de commodité mais également parce que c'est dans l'ère du temps de vouloir tout contrôler pour mieux " maîtriser ". Big Brother, toujours un mythe '



°°°°°°°

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #89432
Je préfèrerai qu'on contrôle la présence de nos député et sénateur à la chambre et qu'on les payes en conséquences, plutot que de s'emmerdere avec des contrôles biométriques bidon. z on bien fait de les casser.
Le #89434
C'est sur qu'on pas les moyens de payer les prof., histoire d'etre moins de 40 par classe, par contre payer l'achat/location de ces machines sans compter les couts d'entretien ça on fonce !
Elle est belle l'education (nos ecoles) de nos jours !

C'est vraiment du gadget dans un etablissement !
Les proviseurs et directeur on vu trop de films ils auraient du passer plus de temps à discuter avec leurs éléves t leurs profs plutots que de se prendre pour des . . . ' '

Ca me ferais chier d'etre convoquer car biometriquement ma fille ne s'est pas présenter à la cantine le 45 du mois !
Le pion me l'avait déjà signaler et en plus cela faisait un emploi !

Deplus ceux qui veulent frauder ne passeront pas leur mains et reussiront à manger sans probleme !
A moins que sarko nous mette un flic qui surveille les machines biometriques histoire d'etre sur que chacun y posera sa main !
Le #89435
la cantine c'est sur que c'est top secret ce qu'on peut y faire avec la nourriture auj ...

moi je leur dirais de continuer et de mettre des dispositif de ce type aux resto du coeur ...

et tant qu'ils y sont pourquoi ne pas mettre que des répondeurs a la ligne sos détresse
''

Comment ça l'humain ne serait pas une machine ' on l'avait presqu'oublié !!
Le #89436
l'Homme a fait de lui meme un monstre.
<philo du matin>
Il croit s'en sortir en muselant, surveillant et controlant ses actions et ses pensées grace à des moyens exterieurs mais la peur qu'il éprouve ne vient que de lui meme et de son incapacité à évoluer et à se "connaitre lui-meme"
</philo du matin>
Le #89438
Je vois pas trop les couts d'entretien que ce système pourrais engendrer. Ca n'est finalement qu'un simple lecteur "des contours de la main" relier à un ordinateur(g la même chose chez moi pour lire mon empeinte digitale et effectué des paiements sécurisés). Donc une fois acheté cela ne coute que de l'électicité.

Le pion ne sera plus obligé de rester assis à pointer les eleves, mais pourra etre dans la salle pour les surveiller.

Contre la fraude, ils fraudais pas les prendre que pour des c... Une fois l'éléve identifié un plateau et un seul est automatiquement délivré(à moins de te balader avec ta bouffe dans les bras).

Le tout étant informatisé, ça "évite" les fraudes, les erreurs de pointage du pion qui ce fais chier, et si ta fille ne s'est pas présenté à la cantine le 45 du mois tu payeras pas son repas(je vois pas pourquoi tu serai convoqué ) .

Au faite ce système ne compare que le contour de la main et non les empreintes digitales(on ne peux pas relever le contour d'une main sur un objet comme pour les empreintes digitales).

Pour ce qui est des adolescents en pleine croissance c pas en un an que leur main vas profondement changer (en début d'année il suffit de refaire un enregistrement).

Je vois pas en quoi ce système peux géner. A mon époque au lycée on avais une carte à notre nom pour la cantine et ça choquais personne. Big brother savais exactement à quel heure j'étais passé pour bouffer.

Pour l'instand c que la cantine, le jour où ce sera une véritable intrusion dans la vie privée à ce moment là on pourra réagir(gueuler pas avant d'avoir mal).

Aujourd'hui je me suis balader en centre-ville(devans des caméras de surveillance) avec mon portable et g acheté avec ma carte bancaire, et ce soir je surfe sur internet.
Et ben je vous dis franchement cela ne m'as pas dérangé le moins du monde et n'as absolument rien changé à mes abitudes de savoir que big brother me surveillais(il a du ce faire chier à m'espionner).
Le #89442
Est ce réellement intelligent de prendre des empreintes morphologiques (de la main dans ce cas précis) sur des adolescents en pleine croissance '

Quel est le risque de faux negatifs avec cette technique ' Quel est le risque de doublon '
Le #89443
cela commence par la cantine......et apres '
Le #89447
après les toilettes...
Le #89452
je ne vois pas en quoi le biometrie pose probleme a l'ecole.
Au contraire, tout le monde reclame plus de securite dans les etablissement et qu'un on le fait, ca fait tout de suite un scandale.
Quand vous travaille dans une boite, vous ne faites pas de scandale si le service de securite est equipe d'un tel dispositif '

Alors ici c'est pareil. Ya que ceux qui on quelque chose a se reprocher qui sont contre ces systemes et qui n'utilisent aucun paiement tracable (cheques et CB)
Le #89456
Tres bien la biometrie utilisiée à bon escient.
Mais comme pas hasard, les plus refractaires sont toujours les memes :

-la racaille qui veut continuer à voler, terroriser et degrader en paix.

-les pseudos defenseurs des libertés individeulles qui en fait defendent leurs propres interets en voulant continuer à tromper et abuser le systeme (securité sociale, cantines, aides sociales en tout genres etc.).

Bref, derriere ces larmes de crocodiles, des arrieres pensées pitoyables.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]