Mémoire magnétique avec un bit par molécule

Le par  |  5 commentaire(s)
KIT-stockage-moleculaire

Un bit de mémoire dans une seule molécule, c'est l'une des avancées réalisée par des chercheurs en Allemagne, France et Japon.

Les disques durs d'aujourd'hui utilisent près de 3 millions d'atomes magnétiques pour stocker un seul bit d'information. Des chercheurs de Karlsruhe, Strasbourg et du Japon ont développé une mémoire magnétique avec un seul bit par molécule.

Via une impulsion électrique, la molécule nanométrique peut passer d'un état conducteur ( état magnétique ) à faiblement conducteur ( état non magnétique ). Pour cela, un atome de fer a été placé au centre d'une molécule organique constituée de 51 atomes. La coquille organique protège l'information stockée dans l'atome central.

Chercheur au Center for Functional Nanostructures du Karlsruhe Institute of Technology ( KIT ), Toshio Miyamachi explique que ce procédé permet d'obtenir une densité de stockage ultime. Par ailleurs, ce type de mémoire basée sur des molécules à transition de spin a l'avantage d'un " processus d'écriture fiable et purement électrique ".

KIT-stockage-moleculaireAvec ce stockage moléculaire où une molécule vaut un bit, The Register indique que pour une surface équivalente, il serait possible de stocker 50 000 fois plus d'informations. Un disque dur de 1 To pourrait être étendu à plus de 50 Po ( 50 millions de Go ).

Cette avancée ouvre surtout un nouveau champ de recherche. Difficile en effet d'imaginer à l'heure actuelle un périphérique capable de communiquer indépendamment avec chacune des molécules d'un tel disque.

Notons qu'en début d'année, des chercheurs d'IBM ont annoncé la plus petite mémoire magnétique avec l'utilisation de 12 atomes pour stocker un bit d'information.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #987281
Justement, ça m'intéresse (si ce n'est pas trop cher).
Ras le bol des disques à seulement 2 To.
J'ai des films à stocker moi !

Merci aux chercheurs de me tenir informé via la rédaction de GNT

db
Le #987321
maintenant il ne faut pas s'arréter en si bon chemin, ca ne doit pas rester dans les tiroirs...
Le #987331
c'est pas demain la veille que cette technologie sera distribué en masse vu que cout de fabrication doit être exorbitant.
Le #987381
ca c'est sur il faudra du temps , de la même facon qu'on n'a pas eu des disques dur qui se comptent en To ou des barretes de ram qui se comptent en Go du jour au lendemain.
Anonyme
Le #988161

Un disque dur de 1 To pourrait être étendu à plus de 50 Po ( 50 millions de Go ).


Diantre ! Ça donne le vertige.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]