Bitcoin : la plate-forme Mt. Gox demande sa liquidation MaJ

Le par  |  2 commentaire(s) Source : AFP
Bitcoin

La plate-forme d'échange Mt. Gox abandonne le projet d'un retour à son activité à l'issue de sa mise en faillite et demande sa liquidation au Japon.

Fin de parcours pour la plate-forme d'échanges en bitcoins Mt. Gox qui a cessé ses activités en début d'année après la disparition de ses réserves de bitcoins. Elle avait demandé à se placer sous le régime des faillites au Japon, où se trouve son siège social, avec l'espoir d'y voir plus clair et éventuellement de se réorganiser pour se relancer ultérieurement.

Bitcoin Elle vient cependant de décider d'abandonner la procédure de mise en faillite et demande désormais sa liquidation, selon une information du Wall Street Journal. La difficulté de mise en place de la procédure, qui impose de faire appel aux 127 000 clients de la plate-forme, disséminés dans le monde entier, serait l'une des raisons de ce revirement.

Par ailleurs, les projets de réorganisation permettant de relancer la plate-forme ne seraient pas assez aboutis pour se lancer dans une telle opération, même si la cession à un repreneur reste une possibilité. Elle permettrait notamment aux clients d'être en partie remboursés des centaines de millions de dollars évaporés depuis l'arrêt de la plate-forme.

Sur les 850 000 bitcoins disparus, seuls 200 000 ont été retrouvés sur des portefeuilles virtuels de Mt. Gox. Le reste a peut-être été volé lors d'une attaque informatique qui a précédé la fermeture brutale de la plate-forme, mais des zones d'ombre subsistent sur ce qui s'est passé début février.

Le tribunal du district de Tokyo a deux semaines pour se prononcer sur la demande de liquidation, mais une autre échéance arrive en fin de semaine pour Mt. Gox : la justification de sa demande de mise en faillite sous le régime dit Chapter 15 aux Etats-Unis pour contrer une plainte de type class action.

MaJ 12:40 : un administrateur provisoire a été nommé par le tribunal de Tokyo pour gérer les actifs de la société. Il devra gérer à la fois la liquidation au Japon et aux Etats-Unis dans le cadre de la procédure du Chapter 15.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1719332
BitCoin = magouille. C'etait pourtant clair depuis le debut. Tant pis pour les gogos...
Le #1719502
Key a écrit :

BitCoin = magouille. C'etait pourtant clair depuis le debut. Tant pis pour les gogos...


Je ne suis pas d'accord avec toi.

C'est au contraire quelque chose de formidable : une devise qui est indépendante de toute banque. En plus, tout le monde peut se faire de l'argent avec (encore plus avec les altcoins, je connais des gens qui se sont fait des milliers d'euros en quelques jours).

Alors l'argument c'est "on peut se les faire voler". Bah oui. Comme un voleur peut vous voler votre portefeuille avec vos billets. Et l'argument du blanchissement d'argent, ils le font avec quoi ? Bah aussi avec des dollars et des euros hein


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]