Warner va vendre ses films via BitTorrent

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Reuters
Site BitTorrent

La hache de guerre semble bel et bien enterrée entre l'industrie du cinéma et la société BitTorrent, éponyme du site Web, du logiciel d'échanges et du très performant réseau Peer to Peer exploité par ce dernier.

Site bittorrent La hache de guerre semble bel et bien enterrée entre l'industrie du cinéma et la société BitTorrent, éponyme du site Web, du logiciel d'échanges et du très performant réseau Peer to Peer exploité par ce dernier.

Les prémices de cette réconciliation s'était fait sentir en novembre dernier avec la signature d'un accord passé entre BiTorrent et la Motion Picture Association of America, engageant BitTorrent.com à expurger son moteur de recherche dédié, de toutes références pointant vers des fichiers pirates en contrepartie de l'abandon des poursuites judiciaires qui étaient en cours à son encontre.

Preuve s'il en est de la nouvelle virginité dont jouit désormais l'ex-trublion du P2P, une association jadis contre nature avec un grand studio hollywoodien, vient de voir le jour.


L'offre à venir
A partir de cet été, Warner Bros, une des composantes du géant des médias Time Warner, rendra disponible sur BitTorrent.com, plus de 200 films et programmes TV parmi lesquels quelques grosses productions cinématographiques récentes à l'instar de Harry Potter et la coupe de feu, ainsi que des séries télévisées comme Babylon 5.

Les fichiers seront proposés en téléchargement le même jour que leur sortie dans des réseaux de ventes " classiques ". Protégés par des Digital Right Managment, ils devront résider exclusivement sur l'ordinateur à partir duquel ils auront été téléchargés et ne pourront être gravés sur un DVD.

Côté prix, si aucune tarification n'a encore clairement été établie, BitTorrent espère proposer les émissions télévisées à partir de 1 dollar l'épisode et les films, dans une gamme de prix comparable à celle des DVD ( ce qui n'est guère attrayant ).


L' atout des spécificités techniques
Outre sa récente ligne de conduite, BitTorrent a séduit Warner Bross par la rapidité de sa technologie employée. Le fichier à télécharger est en fait morcelé en plusieurs blocs et à charge de l'application utilisée de les rapatrier et de reconstituer le fichier dans son état fonctionnel. De fait, Warner estime qu'avec une répartition stratégique sur des serveurs maîtrisés, des temps de téléchargement de l'ordre d'une dizaine de minutes sont envisageables pour les films, voire moins pour les émissions TV.


Quelques réactions

Pour Jim Wuthrich, vice-président de Warner Bros Home Entertainment : " Nous en sommes à un point où la demande du consommateur est suffisamment forte et nous disposons aujourd'hui d'une technologie suffisamment mature. ( ... ) C'est une opportunité à saisir dans le cadre de la lutte anti-piratage, si nous pouvons convertir 5, 10 ou 15 % des adeptes du téléchargement illégal en consommateurs légitimes, cela aura un impact significatif ".

Le co-fondateur de BitTorrent, Ashwin Navin, se félicite de ce partenariat avec un studio aussi important et annonce être en pourparler avec d'autres ( sans toutefois les nommer ) pour des accords similaires.

BitTorrent semble, lui, bien parti pour durer.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #105442
Bien voyons payons pour qu'on utilise notre connexion pour aider ces messieurs a baisser leur couts... ya interet que ca oblige pas a donner de l'upload sinon c'est lamentatable
Le #105443
Donnedieu va être fâché de voir que les gens envoient légalement des films par P2P, il va surement en parler à Bush.
Le #105448
En trois lettres : LOL.
Faut rester serieux quand meme. Télécharger un film qu'on paie le meme prix que le DVD ... faut mettre etre stupide pour faire ca !
Le #105450
Deux choses :
- le P2P n'est plus l'instrument du diable '
- La baisse des cout de diffusion... pour avoir le prix d'un DVD... On va encore dire qu'on affame les grosses boites '

Avec DRM, un film c'est 10 balles, pas plus.
Un euro cinquante quoi.
Le #105452
oui mais la sa pose probleme en France car avec la loi DADVSI le bittorent va bien etre un logiciel classe non reglementaire puisque c'est un P2P
donc risquent d'amende et pour ceux qui dl et pour ceux qui partage et pour ceux qui hebergent le log et qui le distribuent via le net
tient Donadieu va se tirer les cheveux comment controler cela

c'est vraiment du grand n'importe quoi
Le #105478
"Les fichiers seront proposés en téléchargement le même jour que leur sortie dans des réseaux de ventes " classiques ". Protégés par des Digital Right Managment, ils devront résider exclusivement sur l'ordinateur à partir duquel ils auront été téléchargés et ne pourront être gravés sur un DVD."

Ca fait quand même rire...surtout si le film coute le même prix qu'en DVD, y'a encore moins d'intéret à le télécharger (pas de support, pas de lecture sur télévision, etc.)...et à mon avis c'est pas leur petit DRM qu iva empecher les pirates de continuer à faire des DivX et autres...
Le #105551
@Hipparchia : entierement d'accord. Avec DRM 1,5 ? max. Ca coute 1/10 à produire, ca utilise les ressources système des clients, c'est hyper limité par rapport au DVD et il a de fortes presomptions que si tu perds le fichier il faille repayer. Et cerise sur le gateau c'est windows only.
De toute façon, par principe, je boycotte les DRM. Apres si jamais un jour holywood sort un dune 2 je ferais peut-être une exception
@gnanard : ne t'en fait pas. Dans ce pays c'est l'industrie qui fait les lois donc si la DADVSI ne leur va plus il la feront modifier.
Le #105560
T'es gentil mururoa quand tu dis que ça coute 1/10 à produire, ça coute bien moins que ça, pour presser un film il faut un master en je ne sais plus quel metal qui doit etre capable de faire je ne sais combien de disques sans claquer, il faut je ne sais combien de résine , de feuilles d'alu et de plasqtique et une chaine de prod réservée à celà, ici il faut juste encoder avec un drm et mettre ça une fois en réseau, même la bande passante n'est pas à eux, ça se saurait si ça couter cher de mettre à disposition un film sur le net, y a déjé des "pirate" qui auraient déposés le bilan.
Pour le dvdsi code, ce n'est pas le p2p qui est interdit, c'est tout les logiciels qui diffusent du contenu sans drm, donc là, il peuvent puisque ça comprend un drm.
Le #105630
mururoa >ah non, même le Kwisatz Haderach ne me fera pas avaler de DRM
Le #105969
De toute façons, il va falloir m'expliquer pourquoi je continuerai à payer une taxe sur les CD et les DVD vierges si je ne peux même plus sauvegarder une oeuvre que j'ai déja payée !!! Leur DRM, ça veut dire "Direct dans le Rectum Messieurs" !
Ta liberté s'arrete ou commence celle des autres, mais les autes ne s'arretent pas ou commence ta liberté !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]