Présentation de la technologie Blu-Ray

Le par  |  0 commentaire(s)

Au regard de cette petite galette de plastique, rien ne semble la distinguer de ce que l’on connaît déjà, et pour cause, car malgré quelques différences - invisibles a l’œil nu -, la distinction est à mettre sur le compte du type de laser employé pour lire et graver les informations. Les disques optiques stockent les informations sous forme de saignées alignées et organisées en spirale partant du centre du disque.


La finesse de ces saignées est interdépendante de la longueur d’onde du laser ( exprimée en nanomètres, 10 puissance -9 mètres ). Les CD et DVD utilisent un laser « rouge » d’une longueur d’onde de 780 et 650 nm. Le Blu-ray pour sa part utilise un laser « bleu-violet » de 405 nm qui - vous l’aurez compris - grave des saignées bien plus fines et bien plus courtes ( 0.15 µm minimal de longueur contre 0.40 µm pour le DVD, un µm correspondant à 10 puissance - 6 mètres ) ce qui permet logiquement d’obtenir une densité bien supérieure d’informations. 

Sur le schéma ci-dessous vous trouverez les différences essentielles entre les types de laser et les résultats obtenus comparés de manière visible.

Image

Mais pour obtenir une telle finesse, les fabricants ont dû employer un système ayant recours à deux lentilles que vous pouvez voir ci-dessous.

 
Image

Et la précision de gravure que requiert cette technologie est telle qu’il faut veiller à ce que le faisceau soit parfaitement perpendiculaire au disque. Pour ce faire, une matrice liquide est placée sous les lentilles afin de conserver un alignement optimum.

../..

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]