BluWiki : Apple poursuivi avec des allégations de censure

Le par  |  1 commentaire(s)
BlueApple

Une discussion portant sur l'interopérabilité de l'iPhone et l'iPod avec des logiciels autres qu'iTunes n'a pas plu à Apple. Ce forum de discussion sur BluWiki a été fermé mais l'éditeur escompte son retour suite à la plainte déposée aux États-Unis à l'encontre de la firme de Cupertino.

BlueAppleSur BluWiki, c'est le modèle participatif à la Wikipédia qui a été adopté mais il existe des sujets qu'Apple ne souhaite par voir aborder. Une discussion portant sur l'iPod et l'iPhone a notamment vu le jour fin 2008 avec délivrés quelques astuces de passionnés indiquant la démarche à suivre pour une interopérablité de ces produits estampillés Apple avec des logiciels autres que son fameux iTunes, à l'instar de Winamp et Songbird.

Via ses menaces habituelles, Apple a ordonné la fermeture du forum de discussion concerné sous peine d'une action en justice à l'encontre de l'éditeur de BluWiki, OdioWorks. Ce dernier a obtempéré mais vient finalement de se rebeller en annonçant en début de semaine le dépôt aux USA d'une plainte alléguant que la firme à la pomme a bafoué la liberté d'expression. Pour cette plainte, OdioWorks s'est associé avec l'Electronic Frontier Foundation, une organisation dont l'objectif principal est justement de défendre la liberté d'expression sur Internet.

Pour l'avocat de l'EFF :

" Les menaces d'Apple contre BluWiki tiennent de la censure et non de la protection de leurs intérêts légitimes de propriété intellectuelle. Les wikis et autres sites communautaires sont des lieux de discussions animées entre amateurs et passionnés. Il est légal de se livrer à du reverse engineering dans le but de créer un produit concurrent, il est légal de parler de reverse engineering et il est légal pour un wiki public d'héberger ce type de discussions. "

OdioWorks demande la fin des menaces proférées par Apple et le retour du sujet litigieux dans BluWiki, un site sans but lucratif.

Complément d'information
  • Apple censure son service d'actualité en Chine
    Afin de continuer à écouler ses iPhones et iPad sur le territoire Chinois, Apple a concédé quelques aménagements dans sa stratégie de développement et a décidé de censurer son application d'actualité.
  • Apple censure l'application de France Musique
    Laurent Frisch, le patron de la Direction des Nouveaux Médias à Radio France vient d'indiquer que l'application mobile de France Musique a récemment été censurée par Apple sur le motif qu'elle proposait des " contenus adultes".

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #450921
ben oui chez apple, ils " think different".

Apple c'est pire que Microsoft, totalitaires, breveteurs extrèmes, proprio extrème sur le matériel et le logiciel.
Qu'ils rendent 80 % du code pris aux BSD et fassent leur OS a partir de rien s'ils n'aiment pas la liberté de discussion .
ils ont tellement peur de perdre leurs vaches à lait, qu'ils sur-protégent leurs créations/copies.
Apple = majors de l'informatique, ils vivent, survivent de 70 % de royalties sur l'ipod, l'ihpone...
Et c'est pas LVM qui va me contredire là-dessus
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]