Boeing abandonne son service Internet en vol

Le par  |  13 commentaire(s)
wifi avion

Plus d'Internet dans les airs" Sur les six dernières années, nous avons investi du temps, des moyens et des technologies dans le prgramme connexion de Boeing.

Wifi avionPlus d'Internet dans les airs
" Sur les six dernières années, nous avons investi du temps, des moyens et des technologies dans le prgramme connexion de Boeing. Fort malheureusement, le marché pour ce service ne s'est pas matérialisé aussi bien que nous l'espérions. Nous pensons que cette décision est dans le meilleur intérêt de tous sur le long terme. " a indiqué Jim McNerney, directeur exécutif du groupe, dans un communiqué hier qui vient confirmer une précédente annonce.

Le groupe déclarait en juin qu'il étudiait le futur de son service Connexion qui permettait aux passagers équipés en conséquence de surfer sur Internet et en haut débit par Wi-Fi. Seules 12 compagnies, notamment celles situées en Asie comme Japan Airlines, Singapore Airlines et Air China, avaient souscrit à ce service. En Europe, la Lufthansa et la Scandinavian Airlines avaient également été séduites.

Le tarif pour l'accès à Internet durant un vol complet s'établissait à 30 dollars ( un peu plus de 23 euros ) et à 10 dollars pour 30 minutes. Trois compagnies états-uniennes - American, United et Delta - avait failli s'unir avec Boeing pour développer ce service en 2001 mais la bonne marche de cette opération fut stoppée par les évènements du 11 septembre 2001.

Les 560 employés du programme Connexion devraient être reclassés dans l'entreprise mais il se peut que certains postes soient menacés a indiqué John Dern, le porte-parole de Boeing.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #125285
de 1 c'est carrement trop cher
de 2 comme c'est pour consulter du pron... il aurait aussi fallu investir dans des sièges de type cabines privatives
Le #125289
Je trouve pas. 23? pour l'acces internet sur 1 vol de 10h ou plus, j'aurais signé de suite.
Le #125290
Pareil... j'aurais été content quand je suis allé en asie (15H de vol) ! c'est mieux que de matter les films en boucle !!!

23? çà semble cher au 1er abord.. mais lorsqu'on fait un si long trajet, c'est un luxe qu'on se permet volontier!
Le #125291
il aurait fallu que le prix soit relatif au nombre d'heure du vol

genre 50% du prix si on paye à chaque heure

20$ pour 1 heure ->80$ pour 4 heures si on paye à chaque heure
si on paye d'un coup 40$

bon ... faudrait que ça soit encore moins cher
10$ pour 1 heure serait plus judicieux
Le #125294
Vu que depuis quelques jours on va tout droit vers une interdiction des apareils electroniques en cabine (voire interdiction de tout effet personel, une offre d'internet en vol n'a pas grandes chances de marcher
Le #125299
@ Lionnel

Sauf si les postes sont à disposition dans l'avion...
J'imagine bien ça dans le A380. Un cyber café dans l'avion... ou pour les premières classes l'ordinateur intégré dans le siège.
Le #125301
J'apporte quelques précisions en tant que "monsieur aéronautique" de l'équipe :

* Le débit proposé était de 1Mbits/s pour 80 passagers à la fois. Ce qui fait à peine 10Kbits/s en débit pointe par personne, on va dire 50Kbits/s en débit moyen...
* Cette histoire va quand même coûter 320 millions de dollars à Boeing rien que pour abandonner le système (je ne parle pas des coûts de développement et autre) : il va falloir décâbler les avions déjà équipés, dédommager les compagnies participant à cette "aventure", bref ça fait un joli trou dans la caisse quand même...

De son côté Airbus continue d'avancer avec "OnAir", qui sera tout d'abord déployé sur un A318 d'Air France courant 2007. Téléphone portable et WiFi sont au programme avec des débits quasi-similaires pour le WiFi, et un tarif "roaming terrestre" (quelle zone ') pour le téléphone.
Le #125314
Contrairement à ce que vous imaginez, 10 $ pour trente minute est relativement cher au USA.

La moyenne des vols est de 5-6 heures (Coast-to coast) et emprunter par des cadres qui en profitent pour lire des rapports, des notes... ou des voyage familliaux.

Donc, beaucoup rédigent leurs réponses durant le vol et l'envoi sur le Net dès qu'il ont accès à leur abonnement de compagnie de téléphone.

Encore une fois, cette offre a été conçu par des service marketing pour améliorer la rentabilité des vols en plumant le client (ou en essayant) sans tenir compte des besoins et des possibilité des passagers. Ils se serait mis en rapport avec des compagnies de téléphone ou de Wifi 'porfessionnel du marché), cela aurait eut du succès.

Je suis sur que le service sera reproposé sous une autre forme par d'autres opérateurs.

Un petit mac do et un frite un coke coute moins de 2 dollars, la-bas ! C'est à dire la consigne de 10 à 15 cannettes ou bouteilles rammassé dans la rue !

Alors il n'y a que Balmer pour inventer un truc pareil !
Le #125319
"Un petit mac do et un frite un coke coute moins de 2 dollars, la-bas !"

Euh j'en reviens et je suis pas d'accord, c'est le même prix qu'en France... (limite plus cher vu que l'euro est fort par rapport au dollar en ce moment)
Le #125369
Oui, Mathieu, j'ai remarqué que sur la 5eme avenue, c'était plus cher que dans le Bronx !

En fait les plus cher des Mac Do seraient à Varsovie et Moscou ! (et Neuilly, station les Sablons)... manière de "karcheriser" !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]