Bolloré Telecom : à l'assaut du WiMax avec la Box Maki

Le par  |  1 commentaire(s)
Logo Bolloré

En lançant une expérimentation WiMax sur la ville d'Antibes, Bolloré Telecom dévoile également sa box WiMAX Maki et renforce ses liens avec le fournisseur Alvarion.

Logo BolloréBolloré Telecom, détenteur de licences WiMAX régionales sur la quasi-totalité de la France métropolitaine, a annoncé ce matin le lancement d'une expérimentation WiMAX sur la ville d' Antibes ( Alpes Maritimes ) pour tester les usages fixes et nomades.

Bollore Telecom WiMAX 01A cette fin, 50 testeurs ( particuliers et entreprises ) se verront dotés d'équipements WiMAX fournis par l'un des principaux fournisseur d'équipement, l'israélien Alvarion, sous forme de routeurs et de clé WiMAX.

Mais l'expérimentation permettra également de tester Maki, une box WiMAX développée directement chez Bolloré Telecom et pensée pour satisfaire les néophytes ( ou primo-accédants ) par sa configuration simplifiée et son interface facile à prendre en main par des touches illuminées tout en offrant des aspects de personnalisation avancés.

Bollore Telecom Maki WiMax 01
Maki, la box WiMAX de Bolloré Telecom
Maki ne ressemble volontairement pas à une box classique. Ne pouvant être dissimulée dans un meuble, ce qui pourrait altérer ses capacités de réception, elle doit pouvoir s'intégrer au décor du salon et se présente donc comme un petit cube noir et blanc.

Mais la box WiMax de Bolloré Telecom profite aussi de la tendance des " hubs ", dispositifs connectés à Internet et utilisables sans avoir à allumer l'ordinateur. A cette fin, Maki intègre un écran monochrome permettant d'accéder directement depuis l'appareil à des services connectés. Il est ainsi possible de consulter la météo ou des informations via des flux RSS, mais aussi de se constituer un profil avec ses propres données. De cette manière, il n'est pas nécessaire d'entrer des identifiants sur l'appareil.

Car Maki embarque dans sa partie supérieure un emplacement pour un lecteur de carte RFID qui permet à chaque utilisateur de gérer sa propre " personnalité ", avec ses applications préférées et ses dossiers. Fonctionnant par scripts, il devrait même être possible de créer ses propres applications affichées à l'écran.


Une box pensée pour être simple à utiliser

Autre élément du fonctionnement, il est possible de partager ses photos prises sur carte SD depuis un APN avec plusieurs contacts sans utiliser d'ordinateur, tout se faisant depuis la box ( mode dit " Fire & Forget " ).  En insérant la carte mémoire dans l'emplacement à la base de la box, les photos sont automatiquement envoyées par email vers les personnes choisies.

Bollore Telecom Maki 02 Bollore Telecom Maki WiMAX 04
Services connectés, avec, en haut, la carte RFID ; l'arrière de Maki

Pour tenter de séduire le public, Bolloré Telecom mise sur la simplicité de configuration ( il suffit de brancher la prise de courant ) et sur le contrôle des appareils par ses équipes. qui peuvent en connaître précisément l'état de fonctionnement et déclencher des actions à distance avec son accord.

Bollore Telecom Maki WiMAX 03De même, l'interface fait appel à des touches sensitives illuminées largement espacées, ne s'éclairant que si une action y est associée. A l'intérieur, Maki utilise un processeur Freescale 333 MHz associé à 128 Mo de mémoire.

A l'arrière, on trouve deux ports USB et des ports Ethernet pour une connexion filaire.Si Maki fait office de relais WiMax 802.16e ( avec des débits de 1,5 à 2 Mbps dans le cadre de l'expérimentation antiboise, Maki pouvant fournir jusqu'à 6 Mbps  avec de bonnes conditions de réception ), elle redistribue la connexion sans fil par réseau WiFi à un ou plusieurs ordinateurs.

Dans un dossier à venir très prochainement, nous verrons quels sont les usages envisagés par Bolloré Telecom pour le WiMax au-delà de l'accès à Internet chez soi en lançant cette expérimentation sur Antibes.

Complément d'information
  • Dossier Bolloré Telecom : expérimentation WiMAX sur Antibes
    Bolloré Telecom a lancé la semaine dernière une expérimentation WiMAX 802.16e sur la ville d'Antibes. Objectif : tester le réseau mobile haut débit en conditions réelles auprès du grand public et des entreprises ou collectivités ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #488081
Tiens ! L'ami du président ! Il a pas du avoir de mal à l'avoir sa licence wimax...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]