Botnet d'un Russe qui infecte des Russes

Le par  |  2 commentaire(s)
Réseau botnets

Les autorités russes ont interpellé un homme de 22 ans suspecté d'être derrière un botnet de 6 millions d'ordinateurs. Principales victimes, les utilisateurs russes.

Une nouvelle affaire de botnet qui concerne cette fois-ci la Russie. Les autorités russes ont interpellé un jeune homme de 22 ans suspecté d'être à l'origine d'un vaste réseau d'ordinateurs zombies.

Jusqu'à six millions d'ordinateurs infectés et pour but d'obtenir des informations bancaires via un cheval Troie. Connu sous les pseudonymes en ligne de Hermes et Arashi, le cybercriminel aurait utilisé les informations glanées pour voler plus de 150 millions de roubles ( 3,6 M€ ).

Des sommes transférées vers des comptes sous son contrôle et de quoi mener un train de vie luxueux, rapporte The Moscow Times.

La majorité des ordinateurs infectés ont été retrouvés en Russie. Cela va à l'encontre d'une idée reçue selon laquelle les cybercriminels russes ont une certaine " retenue " vis-à-vis de leurs propres compatriotes.

Réseau botnets

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #977851
Ca au moins, c'est un hacker patriote
Le #977901
oui mais bizarre quand même que les russe de touche.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]