Arnaud Montebourg appelle Bouygues Telecom à un rapprochement avec un partenaire

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Le Parisien
Bouygues-Telecom-logo

Le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg verrait bien l'opérateur Bouygues Telecom se rapprocher d'un partenaire et reste favorable à un retour du marché à trois opérateurs.

Le ministre de l'Economie n'en démord pas : le retour du marché mobile français à trois opérateurs est nécessaire pour que le secteur reprenne de la vigueur. Les efforts pour faire entrer un quatrième opérateur sur le marché à la suite de l'entente illégale entre les trois opérateurs mobiles dans les années 2000 appartiennent au passé et il faut revenir au modèle standard à trois.

Arnaud MontebourgC'est en substance ce qu'il a évoqué lors d'un déplacement en Haute-Savoie en appelant Bouygues Telecom, qui pourrait supprimer jusqu'à 2000 emplois, à se rapprocher d'un partenaire. Sans livrer de nom, beaucoup d'observateurs pensent à Free, avec qui Bouygues était prêt à négocier une alliance lors de sa tentative manquée de rachat de SFR.

Et d'afficher un certain agacement, lui qui a fait de la préservation de l'emploi dans le secteur télécom une priorité : "il est assez incroyable que, dans un secteur en croissance, nous ayons des plans sociaux", a-t-il indiqué, donnant lui-même les raisons de cette situation : " nous sommes maintenus à quatre opérateurs qui se font une concurrence de plus en plus dure au détriment de l'emploi".

Puisque SFR lui a échappé, Bouygues Telecom doit trouver un autre acteur pour se consolider afin de revenir à trois opérateurs mobiles, suggère-t-il, même si l'arrivée du nouvel entrant a permis une forte baisse des prix pour les consommateurs.

Et si un rachat de Bouygues Telecom par Free reste possible et fait sans doute l'objet de discussions, Bouygues pourrait encore trouver des ressources en cédant ses parts dans Alstom et en se réorganisant seul.

Complément d'information
  • Rachat de SFR : Arnaud Montebourg ne regrette pas ses positions pro-Bouygues
    Le ministre de l'Industrie, questionné par une commission de l'Assemblée nationale sur ses propos durant la phase de sélection du candidat au rachat de SFR, ne regrette rien et continue de penser que l'offre de Bouygues avait de solides ...
  • Arnaud Montebourg
    Alors qu'il vient de se voir dédiée la charge du redressement numérique, Arnaud Montebourg était l'invité de l'antenne de France Inter, l'occasion pour le ministre de se prononcer à nouveau sur le sujet du rachat de SFR mis en vente ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1740332
Montebourg l'inutile. Inutile et onéreux.
Le #1740402
Partout ou il y a 3 opérateurs (dernièrement en Autriche) les prix des abonnements ont augmentés.
Une bien mauvaise solution.
Le #1740672
Nan, mais là, spa pareil !!! vous pouvez pas comprendre...

"...le retour du marché mobile...secteur reprenne de la vigueur...">>>Bon, arrête nono, on a pigé que tu veux récupérer plus de pognon (via les parts d'actions que l'état a encore chez orange).

mais quel boulet, çui-là...
Le #1741042
phebus a écrit :

Partout ou il y a 3 opérateurs (dernièrement en Autriche) les prix des abonnements ont augmentés.
Une bien mauvaise solution.


on en est a 50% de sans engagement, le premier qui monte ses prix, meme a 3 operateurs, perd 50% de ses abonnes en quelques mois.

et je ne vois pas free, avec la marge qu ils ont, monter leurs prix , meme avec 3 operateurs.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]