Broadcom : les opérateurs offriront bientôt des tablettes

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Bloomberg
Logo Broadcom

Offrir des tablettes tactiles gratuitement pour éviter que les consommateurs n'aillent voir la concurrence ? Le fondeur Broadcom estime que cette stratégie va concerner de nombreux opérateurs mobiles prochainement.

Logo BroadcomLa tablette tactile va-t-elle devenir le produit d'appel capable de retenir les clients d'un opérateur mobile et éviter qu'ils n'aillent voir ailleurs ? L'engouement pour les tablettes et la multiplication de modèles de référence à bas coût chez les fabricants de semiconducteurs incite le fondeur américain Broadcom à faire cette prédiction.

Ses puces sont présentes dans de nombreux appareils sans fil et il a dévoilé il y a peu son propre concept de tablette tactile qui va servir de base à une tablette proposée par le japonais NTT. Selon Martyn Humphries, vice-président de Broadcom, les opérateurs européens et américains vont suivre le mouvement avant la fin de l'année.

La tablette iPad d' Apple a mis en lumière cette " nouvelle " catégorie de produits multimédia et pourrait inciter les opérateurs à proposer des tablettes gratuitement ou à très bas coût pour faciliter l'accès à leurs offres de services et inciter les consommateurs à ne pas se tourner vers la concurrence, notamment pour ceux qui gèrent à la fois des réseaux mobiles et fixes.


La tablette, futur pivot des stratégies opérateurs ?
Plusieurs opérateurs seraient ainsi en discussions avec Broadcom et d'autres fondeurs pour préparer une telle offre. Une tablette peut servir d'interface pour les différents flux média et équipements, devenant une sorte de télécommande des éléments du réseau domestique, de l'électronique de divertissement à la domotique et permettant de faire transiter des contenus vers un téléviseur ou un enregistreur numérique.

L'idée en soi n'est pas neuve et Microsoft avait essayé de pousser un tel concept au début des années 2000 mais la société avait fini par renoncer, le coût des tablettes étant trop important et les technologies n'étant alors pas suffisamment prêtes et adaptées pour un usage mobile.

Apple, avec sa tablette iPad, aurait donc environ un an d'avance avant que les opérateurs ne mettent en place une stratégie cohérente, après les quelques essais ( plutôt décevants ) réalisés depuis deux ans.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #622202
Oui, la tablette comme substitut du téléphone.
C'est ce que fait The Phone House avec le N900 non ?
db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]