BSA : la moitié des utilisateurs PC sont des "pirates"

Le par  |  19 commentaire(s)
bsa_ipsos_repartition

D'après une étude Ipsos commandée par la Business Software Alliance, près de la moitié des utilisateurs PC dans le monde ont recours à des logiciels illégaux.

bsa_ipsos_repartitionAu mois de mai dernier, la BSA - qui regroupe plusieurs éditeurs de logiciels à travers le monde - a publié son traditionnel bilan pour pointer du doigt les pays où l'utilisation de logiciels illégaux dans les entreprises est la plus fréquente. La France a ainsi été sacrée championne d'Europe ( voir notre actualité ).

Aujourd'hui, la BSA apporte une sorte de complément via les résultats d'un sondage mené par Ipsos Public Affairs auprès de 15 000 utilisateurs de PC disséminés dans 32 pays. Entre 400 et 500 interviews ont été menées par pays, en personne et en ligne.

D'après les conclusions de ce sondage d'envergure ( PDF ), 47 % des utilisateurs de PC obtiennent des logiciels de manière illégale. Pour 34 % d'entre eux, il s'agit de la plupart de leurs logiciels, tandis 13 % sont qualifiés de " pirates logiciels hardcore ".

Dans cette catégorie hardcore sont rangés ceux pour qui acquièrent tout le temps leurs logiciels de manière illégale. Un champ qui englobe le téléchargement depuis des réseaux P2P, l'achat de copies contrefaites, l'installation sur plusieurs machines de programmes avec une licence pour un seul ordinateur.

bsa_ipsosEn Chine, 86 % des utilisateurs de PC admettent obtenir illégalement des logiciels dont 42 % de " pirates hardcore ". En France, 26 % passent aux aveux dont 5 % pour la tendance dure. On notera qu'avec ce sondage, la France n'est pas en aussi mauvaise position qu'avec l'étude globale centrée sur les logiciels illégaux dans les entreprises.

Pour la BSA, les " gouvernements et l'industrie " doivent " redoubler d'efforts en matière d'éducation " et " renforcer les lois de propriété intellectuelle ".

La BSA estime en effet que " s'il est choquant que près de la moitié des utilisateurs de PC dans le monde sont des pirates logiciels réguliers, il est encourageant de constater qu'ils acquièrent leurs logiciels légalement au moins de temps en temps ". Pour la BSA, c'est le signe qu'ils peuvent être " persuadés de le faire systématiquement ". Le degré de persuasion à appliquer n'est pas précisé...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #829001
Dans tout ca, combien de % de la population sont des "pirates riches/radins"
ou des "pauvres/acheteurs"

si on avait un ratio de ce genre la chine ne serait pas aussi haut dans le classement et les français beaucoup plus haut.
Le #829031
Mouaif ... et dire qu'en passant sous Linux, on simplifie beaucoup la problématique des licences (et cette étude devient tout de suite moins intéressante)
Le #829041
@tnz

Linux n'est pas utilisable par la très grande majorité des particuliers lambda.
Le #829051
En même temps, la plupart des utilisateurs "lambda" voit les distributions gnu/linux comme un windows gratuit et essayent d'installer leurs logiciels crackés de windows,
pas étonnant qu'ils trouvent ca difficile.
alors qu'il y a juste à cliquer sur la logithèque(sur ubuntu par exemple) pour installer un logiciel.
Enfaite non je dit n'importe quoi, la plupart des newbies sur certains forums appellent au secours car ils n'arrivent pas à installer vlc, "j viens d'installer ubuntu, jé compilay vlc mé il ne s"insrtalle pas !!?? ca pue linus "

Ceux qui ne viennent pas de Windows, n'ont pas autant de problème, c'est drôle !
à croire que Windows rend les gens cons(en voilà du bon troll ).
Le #829061
A phebus,

en fait, si, ... sauf qu'ils l'ignorent. Pour preuve, Android sera de plus en plus utilisé ( ah bon, c'est du Linux !! ), et les différents MacOS récents sont bien de l'Unix ( père de tous les Linux, non ?) .

Pour, le reste, n'en déplaise à tnz, on continuera à avoir massivement des gens qui utilisent illégalement des softs Crosoft, alors que tout serait gratuit et légal sous Linux, mais c'est comme ça !
Le #829071
Plutôt que de faire votre gueguerre linux/windows, dites vous que les logiciels que l'on trouve gratuits sous Linux existent aussi sous Windows souvent... Et l'inverse l'est également pour les payants.

Ce n'est pas une question d'OS, mais de facilité et de nombre de logiciels pour une même utilisation. Pourquoi se casser la tête à trouver un gratuit alors qu'on télécharge plus rapidement un payant + crack.

Le site Framasoft par exemple, répondrait à 95% des besoins des utilisateurs Windows sans piratage.

Et un logiciel gratuit, linux ou windows, n'est pas forcément bien, même s'il est gratuit (l'inverse est aussi trop souvent vrai).
Le #829081
alors voilà ! on vient nous faire chier avec des lois liberticides, des trucs bancales au possible, des conneries à n'en plus finir qui amèneront à tuer le net, et on est parmi les plus "vertueux" en matière de piratage...
Le #829101
Et donc ?
Les 2/3 de la planète crève la faim et que fait la BSA ?
Faudrait remettre les choses en perspective non ?
Contrefaire un logiciel ne tue personne que je sache, ne pas bouffer si !

Db
Le #829121
Les éditeurs abusent souvent en vendant beaucoup trop chers leurs softs.

Maintenant, je trouve vraiment débile de la part de certains de considérer qu'un logiciel devrait être gratuit. Les éditeurs ne sont pas des associations caritatives et il est normal que Windows ou Mac OS soient payant !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]