Piratage logiciel: baisse de 2% et 515 M$ de pertes en moins

Le par  |  15 commentaire(s)
Logo BSA

Pour rappel, la BSA est une organisation mondiale regroupant plusieurs grands éditeurs (Adobe, Apple, McAfee, Microsoft, Symantec, .

Logo bsaPour rappel, la BSA est une organisation mondiale regroupant plusieurs grands éditeurs (Adobe, Apple, McAfee, Microsoft, Symantec, ...) qui revendique une mission de promotion d'un monde numérique légal et sûr. L'une des armes favorites de la BSA dans son " sacerdoce ", est la publication d'études alarmistes et par ailleurs souvent sujettes à caution, dans lesquelles sont pointés du doigt les principaux pays où la piraterie logicielle est monnaie courante avec les pertes toujours colossales que cela engendre pour l'économie mondiale.

Si la dernière étude en date de la BSA ne déroge pas véritablement à la règle, elle est néanmoins un petit peu plus optimiste qu'à l'accoutumée.


Du positif pour la BSA
Conduite par le cabinet IDC, l'enquête montre qu'en 2006, le taux de piratage s'est maintenu à 36% dans l' Union Européenne mais que son préjudice sur le plan économique a diminué de 1 milliard de dollars* dont 515 millions pour la France où ce même taux est passé de 47% en 2005 à 45% en 2006.

Pour le BSA qui reconnaît que beaucoup reste encore à faire : " Le taux de piratage qui était encore de 37% en 2003, recule en Europe et cela malgré l'élargissement de l' Union Européenne à 25 pays depuis 2004. Ce résultat positif est le reflet de la lutte contre le piratage qui y est menée. En grande partie harmonisée, la législation européenne a eu un effet positif sur l'action répressive, ce qui a contribué à stabiliser le taux de piratage depuis 2005. En France, ce taux qui avait progressé de 2 points en 2005 est revenu à son niveau antérieur. "


La crainte du haut débit
Le principal souci de la BSA demeure l'avènement dans les pays développés du haut débit faisant d' Internet le canal de distribution privilégié pour les logiciels illicites : " Dans les pays émergents, on préfère aujourd’hui encore les CD contrefaits mais une fois ces marchés mieux équipés, il est probable que le canal Internet gagnera du terrain. "

A noter également qu'à l'échelle mondiale, le taux de piratage reste stable à 35% (39,6 milliards de dollars de manque à gagner !) et qu'en ce qui concerne la situation par pays, les tableaux suivants sont présentés dans l'étude avec respectivement la liste des 20 pays où le taux de piratage est le plus élevé et celle des 20 où il est le plus bas :

Bsa 2006 top20 piratage haut Bsa 2006 top20 piratage faible

 

* Le BSA évalue à 11 milliards de dollars le préjudice dû aux logiciels illégalement installés sur micro-ordinateurs en 2006.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #171819
Ha, la BSA... Les mecs en comparaison de qui on inviterait la riaa a diner...
Le #171826
Je me suis fait la même réflexion...
Le #171827
j'aimerai bien savoir sur koi se base t'ils pour annoncé leur chiffre
Le #171837
Peut être que plus de gens utilisent des logiciels libres de bonne qualitée que des daubes piratées, d'ou la baisse
Le #171842
groslezard >toi tu es partisan de la méthode Coué !
Si c'était aussi simple que cela...
Le #171843
si seulement on faisait de vrais authentifications par puce tpm et marquage des pc par logiciel, et que l'on bloquait les softs detectés piratés, ca en calmerait bcp.
Seulement, il est tres loin d'etre certain que les personnes acheteraient les softs, surtout au prix de office ou photoshop
Le #171847
si seulement on faisait de vrais authentifications par puce tpm et marquage des pc par logiciel, et que l'on bloquait les softs detectés piratés, ca en calmerait bcp.
--
Si seulement... Ce jour la, les gens commenceraient enfin a se rendre compte des alternatives libres...
Le #171861
malheureusement le jour ou un tel dispositif existera, il empechera bizarrement d'installer ce qu'on voudra.

Mais je suis d'accord, la lutte contre le piratage n'est etrangement que dans les etudes alarmistes utilisée pour passer des lois à la c.., pas sur le terrain.

On se demande encore à qui ça profite tout ca...
Le #171883
"le taux de piratage reste stable à 35% (39,6 milliards de dollars de manque à gagner !) "
Lol ils refflechissent vraiment vite ! comme si les 35% de piratain acheteraient forcement ce qu'ils piratent !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]