Piratage logiciel : BSA incite à la délation à Marseille

Le par  |  34 commentaire(s)
BSA-campagne-marseille

La Business Software Alliance a fait campagne à Marseille afin de pousser à la délation pour des logiciels piratés.

BSA-campagne-marseillePendant le mois d'octobre, la Business Software Alliance - qui regroupe les principaux éditeurs de logiciels - a mené une campagne de communication en France... mais exclusivement localisée sur Marseille et sa région.

Distribution de 35 000 flyers, affichage dans le métro ou encore sur les abribus, cette campagne visait bien évidemment à sensibiliser à la lutte contre le piratage dans les entreprises qui ont recours à des logiciels sans la licence adéquate.

Que ce soit à Marseille, plus largement en France ou partout ailleurs dans le monde, la méthode de la BSA est connue et d'inviter à la délation. À connotation très péjorative, le terme de délation n'est évidemment pas employé et de lui préférer celui de signalement.

" Ne soyez pas complice !  Signalez les logiciels piratés en toute confidentialité ", pouvait-on lire sur une affiche ( voir ci-dessus ) avec l'adresse d'un site Web et un numéro de téléphone.

" Notre but avec cette campagne est d'accroître la sensibilisation d'un public professionnel à Marseille aussi bien que dans le reste du pays à propos des risques encourus en cas d'utilisation de logiciels piratés ; il s'agit de leur faire prendre conscience du préjudice individuel et collectif causé par le piratage, et ainsi de les encourager à entrer en contact avec la BSA pour signaler les cas de piratage "

, a déclaré Michael Weber, Président de la BSA en France.

Pas sûr que le public marseillais ou même français soit très réceptif à cette pratique de dénonciation qui rappelle certaines heures sombres de l'histoire.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #852841
La délation est dans la culture anglo-saxonne, la culture latine c'est plutôt l'omerta. Donc peu de chance que cela fonctionne en France.
Le #852851
C'est Marseille qui est visé
Ce n'est pas un hasard car il y aura bientôt dans cette ville plus d'arabes que de latins.
Le #852871
C'est surtout qu'une telle publicité incitant à la délation et à la rafle (vel d'hiv, toussa) a plus de chance de passer inaperçue dans le sud que plus au nord.

Mais ne nous leurrons pas, on a bien là à faire à de la dénonciation dans le plus pur style nazi.

db
Anonyme
Le #852901
@Gourmet: pour ta défense, la loi de Godwin était déjà vérifiée dès la fin de la news...
Le #852931
bien vu Céréal
Le #852951
Bof, beaucoup de bruit pour rien, car personne ne va rien dénoncer du tout ... de là à comparer n'importe quelle dénonciation à la délation de la 2e guerre mondiale, c'est juste n'importe quoi ... Si demain, je vois mon voisin entrain de violer une petite fille au fond de son jardin, je ne dois pas dénoncer, appeler les flics, rien faire, NON, car la délation, c'est le nazisme, c'est mal ?!! Waouh, impressionnante, cette argumentation !

Le #853011
Waouh, c'est sûr qu'on peut facilement comparer un windows cracké et un viol pédophile.

genre...

Le #853031
@frèzetagada

Amalgame et point Godwin sont les deux mamelles du populisme.

@phebus

Et en quoi ça te dérange? Les immigrés rapportent 25 milliards d'€ par an à la France (c'est pas moi qui le dit, c'est l'INSEE). Et des branleurs à capuche, y'en a plein qui sont français "de souche". Faudrait peut être gueuler sur les valeurs transmises par nos chers médias, et nos chers hommes et femmes (oui, marine, je te regarde) politiques: populisme, racisme, traîtrise (Eric B. ), se croire tout permis parcequ'on est au pouvoir, mensonges ("la crise est derrière nous" ), stigmatisation des faibles ("ces parasites au RSA! ", "les fraudeurs aux allocations" (bin tiens, ok ils coûtent 3/4 milliards par an, mais les entreprises qui fraudent sur les charges sociales, elles, c'est 15/20 milliards, mais non, eux, ils sont les gentils, pas comme ces parasites qui refusent de bosser pour que dalle).

@graveen

+1. Dans le cas du viol (tout court, qu'il soit pédophile ou pas), c'est de la non assistance à personne en danger, dans l'autre (le windows cracké ) c'est juste un peu moins de blé dans les poches d'une boîte qui s'enrichit indirectement avec chaque PC vendu… Aucune vie menacée.

Dénoncer un meurtrier, oui, dénoncer un pauvre patron de PME qui économise sur des licences vendues à des prix exorbitants, c'est pas du tout le même type de dénonciation.

Dans le premier cas il s'agit d'un réflexe sain, dans le deuxième, de vengeance bête et méchante (non, un type employé dans une boîte où tout se passe bien n'ira pas dénoncer son DRI. Par contre dans une boîte où l'employé et le DRI ne peuvent pas se piffrer… Quelle belle mentalité. Mais bien sûr c'est normal, c'est sain, c'est comme ça qu'on va faire avancer les choses, en accusant les autres, en trouvant des boucs émissaires, et en ne bougeant pas le petit doigt dans les transports en commun quand quelqu'un se fait agresser. Par contre, dénoncer son collègue, ce vilain pirate qu'on a jamais pu blairer de toute façon, y'a du monde au portillon. Et le pire, c'est que ça semble normal à #6, et que pour phebus, c'est la "faute aux arabes!" )
Le #853061
@lidstah

Te fatigues pas, phebus se sent plus pisser de voir sa marine aux élections de 2012, donc les bons gros fachos sont de sortie et décomplexés, pour le moment j'ai signalé son message, la prochaine fois, je passerais à la plainte en bonne et du forme, on peut parler de politique mais les propos racistes n'ont pas leur place ici, à lui d'y réfléchir et de continuer à joueur avec le feu si ça l'amuse, perso je vais toujours au bout de ce que j'entreprends.
Le #853091
à lidstah,

mon post n'avait pas l'intention d'être un troll.

1) Il ne me semble pas qu' une dénonciation en soi-même soit toujours comparable à la "délation" que rappelle l'article --- ce n'est pas moi qui l'invente le rappel, hein ? ---. Je trouvais et trouve toujours, que ce n'est pas la même chose.

2)Contrairement à ce que tu affirmes, il y a d'autres alternatives pour les petits patrons de PME, que d'avoir à craquer des logiciels payants :
Je fais partie des utilisateurs Linux, le mot licence me sort par les yeux, le flicage généralisé -surtout avec les softs de MicroSoft - me gonfle prodigieusement, j'utilise des logiciels qui ne me demandent pas de licence, de clé d'activation etc.

J'ajoute que sur ce même site, il y a quelques semaines, on a eu l'information que 50% des logiciels utilisés en entreprise sont piratés, il n'y a donc pas que les petits patrons de PME, qui sont concernés ; toutes les boîtes, même les plus grosses, sont dans l'illégalité, alors que je le répète, elles pourraient gratuitement remplacer beaucoup de ces logiciels par du libre.

Maintenant, moi, ce que j'en dis ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]