Tera 100 : supercalculateur le plus puissant d'Europe

Le par  |  6 commentaire(s)
Logo Bull

Bull et le CEA annoncent la mise sous tension du plus puissant supercalculateur d'Europe.

Logo BullBull, société d'origine française spécialisée dans les technologies de l'information, et le Commissariat
 à l'Énergie 
Atomique
 et 
aux
 Énergies 
Alternatives, organisme public français de recherche scientifique dans les domaines de l'énergie, de la santé, des technologies de l'information, de la défense et de la sécurité, viennent d'annoncer la mise sous tension du supercalculateur Tera 100 après une étroite collaboration initiée en 2008 et une installation en mars dernier.

Tera 100Embarquant pas moins de 140 000 cœurs Intel Xeon 7500 et 300 To de mémoire vive, ce supercalculateur affiche une puissance théorique de 1,25 Petaflops, un Petaflop correspondant à 10^15 opérations par seconde. Plus parlant peut-être, cela correspond à plus 
d'opérations 
en 
une 
seconde 
que 
la 
population 
mondiale ne pourrait en faire 
en 
48 
heures, 
à 
raison
 d'une 
opération
 par
 seconde 
par 
personne. Vingt fois supérieure à celle qu'annonçait Tera 10, cette puissance phénoménale permet à Tera 100 de prétendre à une première place à l'échelle européenne et une troisième place à l'échelle mondiale tout en bénéficiant d'un encombrement équivalent et d'un rendement énergique sept fois supérieur.

Le supercalculateur Tera 100 est destiné au programme Simulation du CEA, qui consiste à reproduire par le calcul les différentes phases de fonctionnement d'une arme nucléaire.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #647071
"tout en bénéficiant d'un encombrement équivalent et d'un rendement énergique sept fois supérieur"
Comparé à quoi ? Au plus puissant des supercalculateurs?
Le #647101
Cortex75>

Comparé à Tera 10.


Le #647211
On n'arrête pas le progrès
Le #647471
Probablement qu'il roule sous Linux
Le #647831
@larochea
Il tourne sous linux (pas de précision pour la ditrib par contre)

Et malgré le record il sert a rien.

"qui consiste à reproduire par le calcul les différentes phases de fonctionnement d'une arme nucléaire."


useless quoi...
Le #1938504
SUPERCALCULATEURS EXAFLOPIQUES – LE POINT SUR L’AVANCEMENT PHYSIQUE DE L’EDIFICATION DES 7 SUPERCALCULTEURS
Dans le secret le plus total, les grandes puissances économiques de ce monde, à savoir les USA (2 Supercalculateurs Exaflopiques si aval du Président des USA Donald TRUMP), la Russie (dans peu de temps), la Chine, le Japon, la Hollande et l’Europe (France CEA), procèdent à l’incroyable édification de Supercalculateurs Exaflopiques qui seront 62 fois plus grands que SEQUOIA le Supercalculateur Pétaflopique des Services de la Défense des USA (16 Pétaflops), ils seront achevés et opérationnels entre 2020 et 2023 dans moins de 5 ans. Pour rappel un Supercalculateur Exaflopique fait un milliard de milliards de flops par seconde. La Hollande s’est lancée dans un défi sans commune mesure en voulant coupler un Supercalculateur Exaflopique fourni par IBM à un Radiotélescope hollandais, le rendant ainsi des milliers de fois plus précis et des milliers de fois plus rapide pour 2020. C’est un gigantesque bond en avant pour l’informatique et ce n’est que les prémisses du Supercalculateur Zettaflopique Internationnal (SZI) qui sera en 2050, 1000 fois plus rapide et 1000 fois plus grand que les 7 Supercalculateurs Exaflopiques en cours de construction. Parallèlement à ces gigantesques édifications, la NSA est en train de construire le Supercalculateur Quantique le plus puissant et le plus rapide du monde qui percera instantanément tous les codes secrets et cryptages existants au monde. Ce Supercalculateur entrera en service en 2020 et fera des USA l’hyperpuissance number one économique et militaire de la planète. Suite dans une prochaine rubrique SUPERCALCULATEURS EXAFLOPIQUES. Il est à parier que les autres grandes puissances emboiteront le pas aux USA. Les puissances émergentes comme l'Inde, l'Iran, le Brésil, l'Argentine comptent dans un futur à moyen terme accéder à l'exaflop.

Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Metz
alainmocchetti@sfr.fr
alainmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]