Buyster : payer en ligne...avec son mobile

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Les Echos
Atos Origin

Pour ne pas se faire imposer de système de paiement en ligne, les trois opérateurs mobiles français et Atos Origin ont bâti une société commune, Buyster, qui proposera un système de paiement en ligne par mobile.

Atos OriginVoyant les grands groupes américains multiplier les initiatives pour lancer des services qui finissent par être imposés aux autres acteurs du fait de leur masse critique, les opérateurs mobiles prennent les devants et lancent des offensives préventives.

Parmi les domaines sensibles, il y a le paiement en ligne et la faculté du mobile, cet appareil communicant que l'on a toujours ( ou presque ) à portée de main, de jouer un rôle de vecteur des transactions.

Le journal Les Echos rapporte que les trois opérateurs mobiles français, Orange, SFR et Bouygues, ont donc formé avec Atos Origin ( qui joue le rôle de prestataire technique ) une société commune détenue à parts égales et baptisée Buyster, qui doit développer le modèle du paiement par le mobile.

Et il ne s'agit pas là d'acheter des services ou des applications mobiles,  et de voir la transaction reportée sur la facture mobile, mais bien de servir de moyen de paiement pour tout type de bien de consommation, de l'ordinateur à l'électroménager, avec un débit direct sur le compte bancaire de l'utilisateur.


Le mobile sert à tout...même à payer en ligne

Pour y parvenir, Buyster a noué des partenariats avec quatre enseignes en ligne ( Aquarelle, Darty, Brandalley, Rueducommerce ) pour déployer son système, qui sera proposé en complément du paiement par carte bancaire.

Au moment de faire un achat en ligne, il suffira de rentrer son numéro de téléphone mobile, ainsi qu'un code confidentiel sur le site, ce qui enverra en retour un SMS avec un code unique servant à valider la transaction.

Le dispositif vise en fait tous les canaux de paiement en ligne, par ordinateur, bien sûr, mais aussi depuis des appareils mobiles / nomades ou via un téléviseur connecté. Et un mobile volé ne pourra pas permettre de réaliser des achats puisqu'il faut le code confidentiel pour activer cette possibilité.

Le journal Les Echos note toutefois qu'il ne sera pas simple de se substituer au paiement par carte bancaire, très largement utilisé pour les achats en ligne, ou même à d'autres moyens de paiement comme Paypal, voire à des solutions que pourraient lancer prochainement un Google ou un Apple, avec toute la force de son écosystème...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]