Canalys : du GPS dans 40% des smartphones vendus en EMEA

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Canalys

Selon Canalys, il s'est vendu 12,6 millions de smartphones en zone EMEA, dont près de 40% disposent d'un module GPS intégré.

Logo CanalysLes smartphones ont une longue tradition d'intégration de modules GPS et cette tendance semble s'élargir, faisant de la géolocalisation une fonctionnalité presque standard dans cette catégorie d'appareils mobiles. Ainsi, 38% des smartphones vendus en zone EMEA ( Europe, Moyen-Orient, Afrique ) disposaient d'une fonction GPS.

Les analystes de Canalys indiquent que 12,6 millions de smartphones ont été écoulés durant le deuxième trimestre 2008 dans cette région, en hausse de 28% par rapport à l'an dernier, mais avec un rythme de croissance moins élevé qu'au premier trimestre de l'année ( qui était alors de +44% ).

Canalys note également que 58% des terminaux écoulés disposaient de la connectivité WiFi, autre apanage récurrent de nombre de smartphones, tandis que les appareils avec écran tactile ont représenté 13% du total.

Canalys EMEA smartphones Q2 2008

Marché des smartphones au deuxième trimestre en EMEA (source : Canalys)

Nokia leader, les autres en progression

Nokia reste le leader du marché, avec plus de 8,9 millions d'unités écoulées et 71,2% de parts de marché, tandis que la concurrence, bien que très loin, a réussi à fortement progresser. En deuxième position vient Research in Motion, pour laquelle il s'est vendu 900.000 smartphones Blackberry, suivie de près par HTC, qui a compté un volume de 881.000 unités.

si Apple et son iPhone ne sont présents dans le Top 5 des ventes, la donne pourrait changer au trimestre suivant, puisque l' iPhone 3G a été lancé durant le troisième trimestre dans de nombreux pays de la région EMEA. Les analystes indiquent que l' iPhone 3G pourrait directement passer en deuxième position.

Comme d'autres observateurs, Canalys note que la crise économique mondiale affecte peu les ventes de smartphones à court terme, même si les opérateurs risquent de se montrer plus tatillons pour subventionner des appareils mobiles haut de gamme, en ne privilégiant que ceux qui leur apportent un réel retour en terme d'usage de l'Internet mobile.


Pression des smartphones GPS sur les PND

On observe également une forte demande pour les terminaux aux fonctionnalités avancées, même s'ils sont souvent largement sous-exploités et que l'autonomie reste un problème majeur, amplifié par l'inclusion de technologies gourmandes comme le GPS ou le WiFi, ce qui finit par limiter l'ampleur des revenus que pourraient en tirer les opérateurs.

Avec 4,8 millions de PND ( Personal Navigation Devices ) écoulés au deuxième trimestre 2008 en zone EMEA, et 4,7 millions de smartphones GPS vendus au même moment sur le même marché, les stratégies vont devoir sérieusement s'affiner pour résister à la montée des téléphones GPS.

Si la préférence générale se porte encore sur les PND ( sur le secteur automobile, notamment ), les smartphones investissent peu à peu tous les segments, ce qui va intensifier à court terme la concurrence entre les deux types d'appareils. Services géolocalisés, recherche locale, PND connectés pour des services sur mesure, seront autant de pistes de différenciation.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]