Cartes bancaires : alerte à la faille en France et en Europe

Le par  |  3 commentaire(s)
Carte bancaire

Suite à la trouvaille d'un chercheur britannique en sécurité informatique, le Groupement des cartes bancaires est à pied d'œuvre afin de combler une faille. Près de 500 millions de cartes en Europe sont concernées, mais la faille n'est pas prête d'être exploitée.

Carte bancaireOn se souviendra que récemment en Allemagne, le bug de l'an 2010 a frappé et a rendu totalement ou partiellement inutilisables des millions de cartes bancaires. Un bug dont la résolution aura coûté au fabricant de cartes à puce Gemalto entre 6 et 10 millions d'euros.

Selon une information de Le Figaro, avec la découverte du chercheur en sécurité informatique Ross Anderson, professeur à l'université de Cambridge, on ne parle plus de panne mais d'une menace qui plane sur près de 500 millions de cartes bancaires en Europe, dont 60 millions en France. La faute à une faille dans le standard de sécurité des cartes de paiement EMV, du nom de ses fondateurs : Europay Mastercard Visa. Ross Anderson doit prochainement en dire plus sur Internet.

Même s'il ne s'agit que de travaux de recherche qui seront très difficiles à réaliser dans la pratique, la menace est prise très au sérieux par les banques françaises. La technique se situe au niveau d'un leurre inséré entre la carte et le terminal de paiement. " Lors d'une transaction chez un commerçant, ce leurre fait croire au terminal de paiement que le porteur de carte bancaire a bel et bien tapé son code confidentiel ", indique Le Figaro. À défaut de miniaturisation, le dispositif employé ne passe pas inaperçu.

Pas de quoi véritablement paniquer pour le moment, d'autant que l'exploitation ne fonctionne pas lors d'une demande d'autorisation. " Cela exclut toutes les transactions sur Internet, les retraits au distributeur et les achats de gros montant ", a précisé le Groupement des cartes bancaires. Une faille un tantinet futuriste, mais qui n'est pour autant pas à négliger.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #581641
Pas de quoi paniquer, pas de quoi paniquer, c'est vite dit.
Vu le niveau de maitrise technologique des faussaires et des pirates, je crois au contraire qu'il faut s'en inquiéter et régler le problème rapidement.

Une petite erreur dans la news: "le cherche" au lieu de " le chercheur"
Le #581761
A quand un procés pour le decouvreur de la dites failles, comme ce fut le cas en France ?
Le #582221
Désolé de vous contredire mais il y a déjà eu des cas de "modification" d'un distributeur de billets. C'est pour cela qu'en belgique, les terminaux de paiement dans les magasins lisent la puce électronique et non plus la bande magnétique. Les ATM eux sont en cours de modification.
Les fraudeurs ajoutent un lecteur de carte devant le "vrai" lecteur et installent une petite caméra de surveillance sans fil juste au dessus du clavier pour enregistrer le code PIN. Une fois le lecteur de cartes récupéré, il leur suffit de créer une carte et de visionner ce que la caméra a enregistré pour disposer d'une carte utilisable et de vider les comptes bancaires des victimes...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]