Carte d'identité électronique : loi adoptée

Le par  |  2 commentaire(s)
Biométrie

Le Parlement a adopté la proposition de loi sur la protection de l'identité. Elle créé un fichier central biométrique de tous les Français.

C'est un texte qui n'a pas arrêté de faire la navette entre l'Assemblée et le Sénat. Finalement, il a été définitivement adopté à la suite d'un vote hier par les députés.

Ce texte porte sur la protection de l'identité et la lutte contre les usurpations. Il permet la mise en place d'une carte d'identité électronique et d'un fichier central de données biométriques.

Cette fameuse carte sera équipée de deux puces sécurisées à technologie sans contact. Une première puce contiendra des données biométriques numérisées ( état civil, adresse, taille et couleur des yeux, empreintes digitales, photographie ). La deuxième puce sera facultative pour donner accès à des services ( authentification à distance, signature électronique ).

BiométrieLa polémique autour du texte vient du lien entre les données biométriques de la carte et le fichier central de tous les Français. C'est un lien dit fort qui a été retenu par l'Assemblée. " Les données recueillies sur le terrain peuvent être mises en correspondance avec celles d'un seul individu du fichier ", explique l'AFP.

La Commission nationale de l'informatique et des libertés avait fait part de ses réserves, indiquant dans un avis : " la création d'une base centralisée de données biométriques de grande ampleur comporte des risques importants et implique des sécurités techniques complexes et supplémentaires ".

Les socialistes ont annoncé qu'ils saisiront le Conseil constitutionnel.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #920291
que de chemin parcouru depuis edwige..... dire qu'a l'époque on me traitait de parano, que si j'avais rien fait je n'avais rien a craindre....etc etc

big brother c'etait un pti bras a coté.... la on est clairement dans un fichage généralisé et systematique sous couvert de l'usurpation d'identité (ah oui c'est vrai il y a 30 millions de faux papiers en circulation)

pauvre de nous
Le #920451
Nikolaki il n'y a qu'un petit millier tout au plus et l'essentiel est constitué de faux (déjà dans le code pénal).

Le 7 mai 2012 il suffira de relever les empreintes sur les bulletins de votes et d'attendre tranquillement 2-3 ans que l'essentiel de la population soit fichée pour reperer et exterminer ses enf**rés de rouges.

En 2017, les rouges seront détectés par reconnaissance faciale et viré des bureaux de votes, mais je pense qu'on aura mis en place les urnes électroniques bio-métriques qui rejetteront automatiquement les enveloppes.

Si tout se passe bien, entre temps on aura aussi lié le dossier médical. On pourra adapter le taux de remboursement, ça va leur apprendre à choisir le mauvais bord politique.

Urvoas est contre mais Rebsamen (pressenti à l'intérieur) est muet, tout comme Hollande, tout comme les journalistes des médias à grande audience.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]