La fête de la Musique sans Carte musique jeunes

Le par  |  8 commentaire(s)
Logo iTunes

Le financement de la Carte musique jeunes pose de sérieux problème au Gouvernement. Selon les informations d'Electron Libre, son lancement est repoussé à la rentrée de septembre.

Logo iTunesLa Carte musique jeunes est une initiative voulue par le Gouvernement afin de détourner les jeunes internautes du téléchargement illicite en les habituant aux plateformes légales de musique. Il s'agirait de " modifier durablement le comportement des internautes en les incitant à consommer des offres de musique payante ".

Cette carte s'adresse aux 18-24 ans, soit près de 10,5 millions d'individus, et doit leur permettre pendant un an de télécharger - légalement donc - sur Internet l'équivalent d'une certaine somme en euros de musique ( 50 € mais 200 € ont aussi été évoqués ). Elle doit être lancée à l'occasion de la prochaine fête de la Musique, mais se pose l'épineuse question de son financement. Pour moitié, cette carte doit en effet être financée par l'État. Une dépense qui en ces temps pourrait être mal vue.

Une piste pour son financement est venue de l'Élysée et consiste à étendre le taux de TVA à 19,6 % à 55 % du chiffre d'affaires des FAI pour les offres triple play. Cette mesure rencontre l'opposition des premiers intéressés, sans compter sur la position de Bruxelles qui remet tout simplement en cause l'application d'un taux réduit de TVA ( 5,5 % ) pour les FAI en France.

Cela semble être l'impasse pour le moment et selon les informations d'Electron Libre, la Carte musique jeunes ne pourra pas être lancée le 21 juin 2010 prochain. Contre l'avis du ministère de la Culture, l'Élysée aurait repoussé son lancement à la rentrée de septembre. Notre confrère Numerama se pose la question de savoir si ce retard à l'allumage ne sonne tout simplement pas le glas de cette carte.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #641971
55% ??? 5,5% je n'imagine pas une taxe à 55% !
Le #641991
Sans carte musique... et sans Hadopi !
Le #642021
55%, oh on y arrivera bien un jour ou l'autre pour financer loppsy 16 ou hadopi 54.

Euh, y a que les jeunes qui ont le droit à des ristournes sur la musique ??

La musique est obligatoire ?

C'est normal qu'on aide une certaine catégorie de gens à avoir de la musique gratosse.

Franchement, je suis content, ca fait des années que je n'achète plus de disque par rebellion et on va me prendre des sous pour permettre aux jeune branle kékétte de s'acheter le dernier pokora. Je suis ravi.

Le #642041
Encore des sous gaspillé de notre poche pour des intérêts industriel. Une bel escroquerie donc...
Le #642051
"cette carte doit en effet être financée par l'État"
non...
par les impots, donc les contribuables.
Ca me fait chier de me faire taxer sans cesse plus pour que des jeunes puissent se choper de la musique gratuitement
Le #642091
"pendant un an" ??? : ça veut dire que la carte, qui a été payée, se périme ? Ah le baise-con !

55% ! il se foutent de qui ? C'est pour mieux faire passer le retour à 19,6 de la partie télé ?

En quoi la télé serait elle plus culturelle que la connexion à internet ? Je trouve plus de culture sur internet que dans nos programmes télé pourris !
Le #642131
ah les jeunes, y sont toujours les derniers servient de toute manière et vu qu'en ce moment il reste rien pour les derniers en règle générale, donc...

ça me fait penser à Estrosi et ses deux appart aux frais du citoyen, et il essai de nous faire croire que lui et sa famille vivent dans un 2 pièces alors qu'il perçoit au dernières nouvelles 17.000euros par mois de salaire, ils pensent vraiment qu'on va croire qu'il vie dans ce petit appart collé serré avec sa femme et sa fille ?

Les français sont des handicapés mentaux aux yeux des politiques, y'a plus de doute.
Le #642201
Subventionner la musique (et le bien-être des djeunz) c'est certainement une priorité.
Mais l'autre excité a tellement d'autres trucs à essayer de faire passer en force qu'on peut d'ores et déjà dire que ce projet de carte sera oublié à la rentrée.

Pour Hadopi c'est autre chose, faire machine arrière, même discretos, ce n'est pas le genre de la maison. C'est sur cette configuration qu'il y a du potentiel (comique ? feu d'artifices ?) pour la fin de règne.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]