Censure : l'Iran entend se déconnecter de l'Internet mondial

Le par  |  22 commentaire(s)
drapeau iran

Dans l'optique de contenir ses citoyens des idées et cultures occidentales, le gouvernement iranien prévoit de débrancher le pays d'Internet au profit d'un réseau privé afin de renforcer le code de la morale islamique.

drapeau iranSelon les informations relayées par le Wall Street Journal, l'Iran devrait bientôt être coupé de l'Internet mondial, au profit d'un réseau national. Cette démarche de censure à grande échelle est en prévision au sein du gouvernement iranien « dans le souci » d'économie du consommateur et dans l'idée de renforcer le code de la morale islamique du peuple.

L'Iran se bat depuis plusieurs années pour la censure de sites Web occidentaux, l'accès aux vidéos, services de Google, en allant même jusqu'à réduire le débit Internet du pays. Bref, ce nouvel acte de censure permet de clore d'un seule coup l'ensemble des mesures précédemment appliquées par le gouvernement.

Selon les informations recueillies par le biais de Reza Bagheri Asl, directeur de l’institut de recherche du ministère des télécommunications iranien, 60 % des foyers devraient être connectés au nouveau réseau national et l'ensemble des Iraniens y auraient accès d'ici deux ans. Ali Aghamohammadi, l’adjoint du Premier vice-Président iranien, souligne que cet Internet national sera un « réseau réellement halal, créé pour les musulmans aussi bien sur un plan éthique que moral ».

Ce réseau sera dans un premier temps appliqué en parallèle à Internet, ce qui permet une certaine souplesse aux banques et autres grandes entreprises. Cette démarche fait penser à celle actuellement appliquée à Cuba avec la présence d'un double-Internet. Aghamohammadi confirme malgré tout que leur réseau privé est prévu pour remplacer totalement l'Internet mondial en Iran, ainsi que dans d'autres pays musulmans.

Toujours dans un souci de censure, un système d'exploitation indépendant est actuellement en développement pour remplacer l'OS Windows de Microsoft.

Complément d'information
  • L'Iran lance Mehr, le substitut censuré de YouTube
    Tout comme Google n'est pas toujours le bienvenu en Chine, YouTube fait l'objet d'une censure totale en Iran. Pour combler les attentes des Iraniens tout en conservant un contrôle sur la diffusion des contenus, Mehr, la plateforme ...
  • Censure : l'Iran bloque l'information par satellite
    Le gouvernement iranien poursuit ses opérations de censure au sein du pays en retirant de nombreuses antennes paraboliques des immeubles, dans le but d'empêcher au peuple d'accéder à l'information internationale.

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #787531
"60 % des foyers devraient être connectés au nouveau réseau national et l'ensemble des Iraniens y auraient accès d'ici deux an"

C'est un euphémisme pour cacher qu'on forcera les gens à aller dessus. Haaaa, la liberté, la crainte des dictatures comme des démocraties d'ailleurs (en France on restreint aussi la liberté d'expression avec des lois).

"Toujours dans un souci de censure, un système d'exploitation indépendant est actuellement en développement pour remplacer l'OS Windows de Microsoft."

Ce serait pas un mal. Chaque pays devrait faire pareil.
Le #787541
Quel pays sera le prochain, la Chine est déjà bien engagée, la Russie aussi... L'Internet fait peur, même dans nos démocraties.
Le #787551
L'islamisme à outrance produira à terme son rejet complet, cela prendra du temps mais cela arrivera.
Déjà la jeune génération n'a connu que cela et ne rêve que de ressembler aux occidentaux, allez encore plus de censure, encore plus de répressions et une bonne révolution là dessus pour remettre tout cela d’aplomb.
Le #787561
oldjohn

"Toujours dans un souci de censure, un système d'exploitation indépendant est actuellement en développement pour remplacer l'OS Windows de Microsoft."

Ce serait pas un mal. Chaque pays devrait faire pareil.



Là je suis bien d'accord. Dieu seul sait les cochonneries qu'il y a la-dedans. Je voudrais pas d'un OS américain sur mes ordinateurs aux ministères et autres structures sensibles.
Le #787571
Hum, je pense qu'ils auront bien d'autres chats à fouetter que de fermer leur internet.

Dans 2ans l'iran ne sera plus ce qu'elle est aujourd'hui.
Le #787601
je préfère internet avec windows qu'un réseau jihadiste avec linux.
Le #787611
@#1 et #4
Il vaut mieux un OS mondial que nationaliste ...
Vous ne vous rendez pas compte de vos propos.
Leur OS va de pair avec leur 'Internet' : retour au moyen age où les moines détenaient "Le Savoir"
Il est beau le 21° siecle...
Le #787641
@N0N00>le début des années 90 est le moyen âge ou les moines détenaient "le savoir" pour toi?
Le #787671
@graveen

Qui a dit que c'était linux qui avait été choisi ?

Avec ce genre de discours je sens arriver des arguments comme "linux est une arme de destruction intellectuelle massive, interdisons-le avant qu'il ne soit trop tard."

Mais autre argument serait aussi valable "windows est une arme aliénation massive, pourquoi pas revenir au bon vieux minitel".

L'obscurantisme a encore de beaux jours devant lui.
Le #787691
Oui bin perso ils ne me manqueront pas ! Mais bon, on est pas loin derrière de toute façon.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]