La distribution GNU/Linux CentOS sort en version 5.2

Le par  |  9 commentaire(s)
CentOS_logo

Moins populaire que ses consœurs orientées grand public, telles Mandriva ou Ubuntu, CentOS est le pendant gratuit des systèmes Red Hat Enterprise Linux. Un mois après la sortie de la version 5.2 de RHEL, CentOS s'aligne avec la sortie de sa propre version 5.2.

CentOS_logoLa distribution GNU/Linux CentOS nous arrive dans une version 5.2, une copie presque conforme de Red Hat Enterprise Linux 5.2, sur laquelle elle est basée. CentOS est distribuée sous la forme de 7 CD ou d'un DVD. Elle supporte pour le moment les architectures i386 et x86_64 (32 et 64 bits) mais des versions pour PowerPC, IA64 et SPARC sont prévues. Gratuite, intéressant surtout ceux qui ont besoin de stabilité et notamment les professionnels, CentOS peut être utilisée sur une station de travail ou sur serveur. Le détail des nouveautés est disponible sur le site officiel :
  • De nombreuses mises à jour de paquets logiciels : le serveur Apache passe ainsi en 2.2, PHP en 5.1.6 et MySQL en 5.0.45. Le noyau Linux utilisé est le 2.6.18. Gnome passe en version 2.16, KDE en 3.5.4, OpenOffice.org en 2.3, Firefox en version 3...
  • Compiz et AIGLX font leur apparition, permettant ainsi quelques effets 3D pour les stations de travail
  • Amélioration de la virtualisation, grâce à une nouvelle version de Virtual Machine Manager

Comme vous pouvez le remarquer, CentOS ne satisfera pas les férus de nouvelles technologies. La version du noyau est sortie il y a pour ainsi dire deux ans (en septembre 2006). Le corolaire est une grande stabilité de la distribution. La qualité semble également au rendez-vous, compte-tenu des résultats obtenus par Red Hat.


Red Hat et CentOS
Red Hat LogoRed Hat est toujours le premier distributeur de systèmes GNU/Linux commerciaux. Son produit phare, Red Hat Enterprise Linux, connaît différentes variantes destinées aussi bien aux stations de travail qu'aux serveurs ou encore aux supercalculateurs. La version 5.2 de RHEL est sortie il y a un peu plus d'un mois. S'il en coûte de plusieurs dizaines à centaines voire milliers d'euros par an selon les licences et destinations, c'est que Red Hat assure entre autres un support technique de qualité, des formations et certifications sur ses produits et sur les logiciels utilisés...

Cependant, Red Hat se reposant avant tout sur des logiciels libres, il met logiquement à disposition les sources de ses produits. Si plusieurs distributions sont construites à partir de ces dernières, CentOS est peut-être la plus connue.  CentOS est une version gratuite quasiment identique à RHEL. Intéressante pour ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir RHEL ou qui se suffisent du support communautaire apporté par CentOS, la distribution est, rappelons-le, destinée surtout aux professionnels.


Complément d'information
  • Microsoft et noyau Linux : Red Hat applaudit la contribution
    Tout aussi historique que la contribution de Microsoft au noyau Linux, Red Hat s'incline presque devant l'initiative de la firme de Redmond. L'éditeur de solutions open source pour les entreprises n'est toutefois pas complètement ...
  • GNU/Linux : sortie de Red Hat Enterprise 4.7
    Red Hat est l'une des entreprises majeures de GNU/Linux en milieu professionnel. Son produit phare est Red Hat Enterprise Linux et ses différentes variantes. Pour la branche 4, arrivée en 2005, une nouvelle version vient d'être rendue ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #263311
juste pour info par rapport au titre, quand tu dis moins populaire que mandriva ou ubuntu... ya quand même une petite erreur, un petit tour sur distrowatch te montrerai que dans l'ordre de popularité on a sur les 6 derniers mois

Rang Distribution H.P.D*
1 Ubuntu 2384>
2 openSUSE 1707>
3 Fedora 1425>
4 Mint 1368>
5 PCLinuxOS 1286=
6 Mandriva 941>
7 Debian 937>
8 Dreamlinux 745>
9 Sabayon 701<
10 Damn Small 660>
11 FreeBSD 571>
12 CentOS 540>

(>ça progresse, <ca regresse, et = ça se maintient)

donc j'aurais plutot mis moins populaire que ubuntu suse et fedora
Le #263331
Hal : je parlais des distributions GNU/Linux orientées grand public

Fedora est plutôt destinée aux professionnels, aux développeurs... et dans une moindre mesure il en va de même pour SUSE.

Évidemment, on peut utiliser ces deux distributions sans grand soucis comme système familial; mais dans ce domaine et en France, Ubuntu et Mandriva sont souvent plus indiquées.
Anonyme
Le #263341
suse n'est pas grand public? pourtant plus simple a installer et a utiliser... et derniere chose, c'est certainement celle qui a la meilleure finition (ce qui est important pour le grand public)

sinon faut bien préciser en france... je viens de retourner sur distrowatch, sur les 30 derniers jours c'est logiquement opensuse qui est largement en tete grace a la sortie de 11.0
Le #263361
Je suis totalement d'accord pour la simplicité et la finition d'OpenSUSE. Par contre, du moins jusqu'à la 10.3, je la trouvais un peu plus orientée station de travail que grand public.

Disons que par exemple, tout n'est pas automatisé au point d'ajouter pour soi des dépôts additionnels parfois importants (comme Packman). Je concède qu'une recherche sur le wiki et un seul clic suffisent parfois mais on ne peut pas dire que ce soit aussi simple que sous Ubuntu ou Mint pour un véritable débutant en informatique.

Après, il est clair que la distinction et le classement concernant la destination des différentes distributions est très poreux / difficile. Ubuntu sort bien des versions destinées à être installées en entreprise, ainsi que des variantes serveurs. Certains diront qu'ArchLinux est une distribution simple à utiliser et ils n'auront pas forcément tort.

Il ne s'agit donc que d'un avis parmi d'autres
Anonyme
Le #263911
houla faut que tu t'installes la 11.0... tu n'aurais jamais parlé de dépots!

alors pour faire tres simple, il est bien plus simple d'ajouter un dépot dans suse que dans ubuntu!
tu vas dans yast =>depots =>ajout de Tribal Warsdépot communautaire...

tu te contentes de cocher ce que tu veux... et on n'en parle plus!!! pas de wiki ni quoi que ce soit d'autre...

concernant arch c'est maga simple et une de mes distro préférée mais pas simple pour quelqu'un qui ne souhaite pas utiliser la ligne de commande pourtant tres simple!

conseil: install opensuse 11.0 ne serait-ce en virtuel...
Le #263991
Je tiens a corriger la news.
Le pendant gratuit initial de RHEL, c'est fedora.

De plus quoi qu'en dise les commentaire, fedora est facile a aborder pour les novice. Et a donc bien une vocation grand public.
Le #264021
Idem concernant Suse et OpenSuse. Fedora et OpenSuse se veulent grand publique, et il y a pas qu'une seul sorte de grand publique, et ça sera forcément plus facile ou plus difficile pour chacun. Ce sont des considérations subjéctives.
Le #264131
Hal : c'est prévu, je ne l'ai pour le moment testée qu'en virtuel et en LiveCD. Mais quand j'aurai un peu de temps...

Jarode : Je considèrerai plus Fedora comme la future version ou la version de développement de RHEL; alors que CentOS est une copie quasi conforme, non?

Emralegna : Ce sont effectivement des considérations subjectives. GNU/Linux a atteint un très bon niveau de simplicité d'utilisation, et beaucoup de distributions peuvent prétendre être généralistes, et donc aussi "grand public".
Le #264471
Fedora ne se veut pas grand public, Fedora veut fournir une distro libre incluant des technos parfois expérimentals.

Fedora ne cherche pas à être pour le grand public contrairement à Ubuntu ou Mandriva.

CentOS est le pendant gratuit de RedHat et pas Fedora.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]