La Chine est aussi cyberattaquée et elle le dit

Le par  |  4 commentaire(s) Source : People's Daily Online
Chine logo pro

L'Empire du Milieu est également régulièrement confronté à des attaques informatiques, rappelle un rapport.

Chine logo proC'est le genre de rapport qui arrive au bon moment. Alors que attaques informatiques menées contre des sites gouvernementaux sont de plus en plus médiatisées, la Chine trouve le moyen de rappeler qu'elle doit aussi conjuguer avec cette menace.

Dans les dernières affaires, comme pour Bercy en France, la piste chinoise revient souvent dans l'inconscient collectif. Difficile de dire si la Chine se cache réellement derrière de telles attaques, d'autant qu'il est assez tentant pour des cybercriminels d'orienter les soupçons vers ce pays qui fait office de quasi coupable désigné.

Reste toutefois les révélations de WikiLeaks. Les câbles diplomatiques qui ont fuité avaient fait mention d'une implication du bureau politique du Parti communiste chinois pour des intrusions dans des ordinateurs du gouvernement US et des ses alliées occidentaux.

Publié mercredi, le rapport du National Computer Network Emergency Response Technical Team / Coordination Center of China avance qu'en 2010, un total de 35 000 sites Web en Chine ont été attaqués dont 4 635 sites gouvernementaux.

D'après ce rapport, le nombre de sites en Chine victimes de cybercriminels a diminué de 22 % par rapport à 2009. Toutefois, le nombre de cibles dans le domaine des sites gouvernementaux à lui augmenté dans le même temps de 68 %.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #759471
Ce qui montre que l'homme chinois ou Français est toujours un homme et serait constamment inférieur au geek/informaticien, c'est qu'il sait qu'il ne photo cliquer sur britneynude.jpg.exe
Le #759491
Non mais serieux
"4 635 sites gouvernementaux"

genre il y a 4635 administration en chine qui possède leur site web.
La chine c'est grand certes, les chinois sont nombreux certes, mais soyons un peu sérieux et notons l'improbabilité du chiffre.

Le #759601
4635 mais bien sur
Le #760141
On parle du nombre d'attaques contre des sites Chinois, mais sans plus.

S'agit-il de sites gouvernementaux ? De sites commerciaux ? De sites de grands-mères en mal de partager leurs dernières découvertes en scrap-booking ? Bref, de quel genre d'attaque ?

Bref, cet article ne nous apprend rien. C'est du travail bâclé de retranscription de communiqués de presse. Une telle «nouvelle» ne sert qu'à berner les andouilles qui prisent les potins.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]