Notebooks défectueux HP : plaintes de consommateurs chinois

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Financial Times
HP ProBook logo pro

Le groupe américain HP se trouve pour la première fois confronté à une enquête de l' ASQIQ après des plaintes de la part de consommateurs chinois qui estiment que les garanties du fabricant sont trop limitées par rapport à ce qui se fait ailleurs.

hp-logoLe consommateur chinois est un client comme un autre et entend le faire savoir. Il souhaite également bénéficier des mêmes garanties que celles proposées ailleurs. Et quand il estime être désavantagé à ce niveau, il n'hésite pas à lancer des procédures.

Le groupe américain HP ( Hewlett-Packard ) l'apprend à ses dépens. Il va faire l'objet d'une enquête de la part de l' AQSIQ, l'agence chinoise de vérification de qualité et de conformité des produits, à la suite de plus de 170 plaintes de consommateurs chinois dans le cadre d'ordinateurs portables HP défectueux vendus depuis 2007.

Le problème est connu et serait lié à la carte graphique fournie par Nvidia. Ce dernier a reconnu le défaut et s'est organisé avec les fabricants pour la prise en charge du composant. Mais c'est la façon dont HP a traité le problème en Chine qui a mécontenté les utilisateurs.


Un traitement du problème insuffisant en Chine
Drapeau ChineLe groupe américain a simplement étendu la durée de garantie de quelques modèles. Or, note les consommateurs chinois, aux Etats-Unis, les extensions de garantie ont couvert une plus vaste gamme et les frais de port ont été pris en charge.

Rien de tout ça en Chine, ce qui conduit les plaignants à évoquer une véritable discrimination envers les clients chinois. Si HP ne fait pas l'objet d'une plainte collective en Chine, c'est que cette procédure n'existe pas dans la législation du pays. L'ensemble de l'action est donc confiée à l' AQSIQ, qui n'a pour le moment ouvert qu'une enquête préliminaire, dans l'espoir de déclencher des négociations entre HP et les consommateurs chinois.

Le Financial Times note que l' AQSIQ est de plus en plus impliquée dans la défense des droits des consommateurs chinois, suggérant que ces derniers sont de plus en plus au fait de leurs droits et sont enclins à les faire valoir.

L'affaire pourrait faire jurisprudence, conduisant à une modification de la législation chinoise. Du côté de HP, il sera difficile de ne pas faire de concessions, vu l'importance du marché chinois et son potentiel à venir dans son activité globale.

Le Financial Times note malicieusement que cette affaire intervient quelques jours  seulement après que HP a attaqué plusieurs fabricants de cartouches d'encre, dont le taiwanais MicroJet Technology.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]