Chine : la fin de l'anonymat sur Internet

Le par  |  5 commentaire(s) Source : The Verge
Chine

Le gouvernement chinois vient de valider l'adoption d'une nouvelle loi qui impose à l'ensemble des internautes du pays d'utiliser leurs véritables identités lors de l'envoi de vidéos sur Internet.

La Chine souhaite mettre un terme à la traque des internautes critiquant le régime en place, et se facilite la tâche en mettant un terme partiel à l'anonymat sur la toile. Une nouvelle loi impose ainsi aux Chinois d'utiliser leurs véritables identités pour la publication de vidéos sur Internet depuis ce lundi.

Chine Le gouvernement s'est exprimé au travers de la SARFT pour indiquer que cette loi avait pour but "d'éviter la diffusion de contenus vulgaires, la violence exagérée et les contenus sexuels vidéo sur Internet ayant une influence néfaste sur la société." Il s'agit là du dernier élément en date d'une vaste série de mesures imposant aux utilisateurs de s'identifier sur Internet avec leur identité réelle, une loi similaire imposant la même chose lors de la connexion aux sites de microblogging ainsi qu'aux services mobiles des opérateurs.

Pékin vise à véritablement reprendre le contrôle d'Internet depuis l'année dernière, principalement depuis la diffusion sur la toile de révélations tournant au scandale politique. En septembre dernier, le parti communiste instaurait une campagne anti diffamation, sanctionnant de plusieurs années de prison toute personne à l'origine de rumeurs ou de désinformation.

Youku Tudou et Renren sont parmi les plateformes vidéo les plus populaires en chine, et beaucoup de Chinois ont utilisé ces services pour publier du contenu critiquant vivement la politique du parti communiste. Les deux plateformes ne se sont pas encore exprimées quant à cette nouvelle loi qui pourrait finalement les sanctionner davantage que leurs utilisateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1633612
"La Chine souhaite mettre un terme à la traque des internautes critiquant le régime en place, et se facilite la tâche en mettant un terme partiel à l'anonymat sur la toile. Une nouvelle loi impose ainsi aux Chinois d'utiliser leurs véritables identités pour la publication de vidéos sur Internet depuis ce lundi."

Hé bien, je crois me souvenir que c'est ce qu'a appelé de ses vœux un certain François Hollande, qui fait je crois son contrat d’intérim en tant que président de la France (d’après ce qui parait)...
Et oui en France, on est plus fort que les américain, pas besoin de 11 septembre pour tailler à la serpe dans nos libertés (d'expression, de manifester, de droit à la vie privée,etc).

Le #1633682
tomcat75 a écrit :

"La Chine souhaite mettre un terme à la traque des internautes critiquant le régime en place, et se facilite la tâche en mettant un terme partiel à l'anonymat sur la toile. Une nouvelle loi impose ainsi aux Chinois d'utiliser leurs véritables identités pour la publication de vidéos sur Internet depuis ce lundi."

Hé bien, je crois me souvenir que c'est ce qu'a appelé de ses vœux un certain François Hollande, qui fait je crois son contrat d’intérim en tant que président de la France (d’après ce qui parait)...
Et oui en France, on est plus fort que les américain, pas besoin de 11 septembre pour tailler à la serpe dans nos libertés (d'expression, de manifester, de droit à la vie privée,etc).


.
Ce n'est pas Hollande qui a commencé : Hadopi2, Dadvsi2, Loopsi2, etc., c'est sous le quinquennat de Sarkosy qui a terminé son intérim à l'Elysée en mai 2012.
.
Le #1633802
phebus a écrit :

tomcat75 a écrit :

"La Chine souhaite mettre un terme à la traque des internautes critiquant le régime en place, et se facilite la tâche en mettant un terme partiel à l'anonymat sur la toile. Une nouvelle loi impose ainsi aux Chinois d'utiliser leurs véritables identités pour la publication de vidéos sur Internet depuis ce lundi."

Hé bien, je crois me souvenir que c'est ce qu'a appelé de ses vœux un certain François Hollande, qui fait je crois son contrat d’intérim en tant que président de la France (d’après ce qui parait)...
Et oui en France, on est plus fort que les américain, pas besoin de 11 septembre pour tailler à la serpe dans nos libertés (d'expression, de manifester, de droit à la vie privée,etc).


.
Ce n'est pas Hollande qui a commencé : Hadopi2, Dadvsi2, Loopsi2, etc., c'est sous le quinquennat de Sarkosy qui a terminé son intérim à l'Elysée en mai 2012.
.


Hé oui il ne fout pas oublié que le nain est celui qui a fait le plus de mal sur ce point !!!!
Le #1633812
C a sent quand même la dictature et je suis pourtant souvent pro chinois... Quand on ne peut pas dénoncer des politiques corrompus, ça sent le sapin pour le régime.
Le #1634122
Sarkosy a peut être commencé, mais maintenant c'est pire, on saisie le conseil d'état pour faire plaisirs aux copains, on interdit des spectacles qui ne sont pas encore produit, on parle de fin de neutralité du net.

Dictature socialiste !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]