Deux millions de jeunes chinois dépendants aux jeux vidéo

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Times
dépendance jeu

Si la dépendance à l'Internet est aujourd'hui une évidence et qu'elle touche une frange de plus en plus importante de la population, les jeux vidéo n'échappent pas eux aussi à la règle.

Si la dépendance à l'Internet est aujourd'hui une évidence et qu'elle touche une frange de plus en plus importante de la population, les jeux vidéo n'échappent pas eux aussi à la règle.

Dependance jeuLes causes et effets sont désormais bien connus du monde médical et la documentation à ce sujet ne manque pas. Si l'Europe a décidé récemment de s'interesser au sujet en dressant une liste noire des jeux les plus violents, du côté de la Chine on prend également des mesures de prévention, nous dirons plus exactement de restriction envers notamment les plus jeunes qui pratiquent à qui mieux mieux le culte des plaisirs numériques.


Restrictions techniques
En 2005 déjà, le gouvernement chinois avait déjà pris des mesures plutôt radicales en coupant l'électricité dans les cybercafés passées certaines heures. Un peu plus tard, c'est une technique plus pointue qui fut mise en place. Les adeptes du jeu World of Warcraft voyaient leurs points d'expérience commencer à dégringoler après trois heures de jeu ininterrompues.

Ces systèmes de protection ont pu bien évidemment être mis en place avec la complicité des éditeurs de jeux. Car à l'époque déjà, une étude mettait en évidence que 13,2 % des 16,5 millions de jeunes chinois étaient totalement accros. Et pour appuyer les mesures d'urgence face au phénomène, ce même rapport révélait que plus de 70 % des actes de criminalité juvénile dans le pays étaient liés à un usage excessif d'Internet et en particulier des jeux en ligne.


Assistance médicale
Dependance jeuAujourd'hui qu'en est-il ' De nouvelles études rapportent que 2 millions d'adolescents seraient totalement dépendants des jeux vidéo. Au point que 15% des adolescents âgés de 14 à 19 ans auraient bien besoin d'une assistance médicale pour leur faire reprendre leurs esprits et contact avec le monde réel. Si deux millions d'individus représentent peu au regard du milliard d'âmes qui peuple la Chine, les autorités ont tout de même décidé de contrôler de très près le temps passé par chaque adolescent devant l'écran.

Si nous ne connaissons pas la nouvelle méthode de contrôle qui sera mise sur pied à ce sujet, certains clament déjà les raisons qui ont poussé ces adolescents à la dérive. Et le responsable ne serait autre que le gouvernement chinois lui-même. Ce dernier n'aurait pas suffisant pris en compte les besoins de la jeunesse : manque d'équipements sportifs et culturels et une politique de l'enfant unique qui pousse les plus jeunes à une solitude forcée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #151619
En même temps si la politique de l'enfant unique est révoquée, je vois mal comment ils vont pouvoir faire pour gérer leur population... mais c'est pas vraiment le sujet.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]