La Chine contre la pornographie sur Internet

Le par  |  27 commentaire(s) Source : ars technica
Censuré

Fidèle à sa politique de censure afin de protéger ses intérêts, le gouvernement chinois s'attaque désormais à la pornographie sur le Web.

Fidèle à sa politique de censure afin de protéger ses intérêts, le gouvernement chinois s'attaque désormais à la pornographie sur le Web.

CensureLe gouvernement chinois est déjà réputé pour sa censure du contenu circulant sur Internet, censure avec pour but principal d'éviter au maximum la circulation d'informations allant à l'encontre du parti politique en place. Appliquant la même censure (ici à bon escient), les autorités s'attaquent désormais à la pornographie sur Internet, à l'instar des Etats-Unis qui placent cette lutte dans le top 10 de leurs priorités.

Selon les autorités, depuis le mois de mars dernier, ce sont 221 personnes qui auraient été arrêtées et un peu moins de 600 sites web  qui auraient mis la clé sous la porte, ceci dans une lutte contre le contenu obscène sur Internet. Selon Zhao Shiqiang, responsable au département de la Sécurité sur Internet au Ministère de la Sécurité, tout est sous contrôle et le gouvernement gagne lentement cette bataille contre l'information jugée nuisible. Une bataille qui s'avère longue du fait de le multiplication importante des sites web en rapport avec la pornographie.

Internet 1Avec 100 millions d'usagers d'Internet, la Chine se place à la seconde place juste derrière les Etats-Unis. Bien que le gouvernement chinois mette en avant  un usage d'Internet pour les activités commerciales, l'éducation et les activités gouvernementales, il lutte farouchement contre le contenu qui pourrait être mauvais pour la société. Comme beaucoup d'autres pays communistes, la Chine et son gouvernement respectent peu les libertés individuelles, une tyrannie qui exaspère de nombreux gouvernements européens. Il y a un mois, un commissaire de la Commission européenne a ainsi critiqué ouvertement Microsoft, Yahoo! et Google pour avoir participé à la censure chinoise et avoir aidé le gouvernement, lors de plusieurs enquêtes menant à l'arrestation d'individus prônant la liberté et la démocratie.

En plus de limiter le contenu des blogues, les autorités surveillent également les SMS dont 383 millions d'usagers nomades sont adeptes. Selon Wu Heping, Ministre délégué à la Sécurité, 107.000 messages illégaux ont été interceptés depuis novembre dernier et 9.700 comptes mobiles ont été fermés. 44% des messages faisaient allusion à de la fraude bancaire et quelques uns parlaient de prostitution ou de pornographie. Le groupe de journalistes Reporters Sans Frontières rapporte que le gouvernement lutte également contre les partisants politiques utilisant les SMS pour organiser des rassemblements ou faire circuler des informations censurées par les autorités.

Malgré cette lutte acharnée de la Chine, les fraudes ne diminuent pas. Bien que ce soit illégal, la jeune population utilise la pornographie sur Internet pour son éducation sexuelle, mais également le web pour rencontrer des partenaires. Selon certaines études, 30% des rendez-vous nocturnes seraient arrangés via Internet.

PrisonQue risquent les fraudeurs' Pour information, un jeune ressortissant de l'Est de la Chine âgé 20 ans et ayant téléchargé des vidéos à caractère pornographique a été condamné à 15 de prison. Malgré les risques encourus, les chinois continuent à produire et à distribuer du contenu pornographique. On en vient alors à se demander si les autorités pourront continuer d'arrêter des centaines de personnes pour ce prétexte.

Quand je vous disais que le censure chinoise devient omniprésente, je n'en étais sans doute pas très loin...
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #77910
Hum, les bienfaits du socialisme...
On peut être très critique avec les ultra-libéraux, mais très franchement les communistes c'est vraiment pas mieux.

Quand je pense qu'il y a encore des gens pour écouter les inepties de Laguiller ou de Besancenot, ça me sidère...
Le #77913
C'est plus du communisme à ce niveau c'est de la dictature, mélanges pas tout.
Le #77914
Sur ce point, la Chine est fidèle à elle-même Ca ne me surprends pas.
Le #77917
Je suis contre la propagation des vices mais la maniéres employer est radicale et ne servira a rien
Le #77921
Ca ne pourra pas durer comme ça longtemps
Le #77923
altheos: quand je pense qu'il y en a encore pour confondre Laguiller et Besancenot avec les dictatuers chinois, çame sidère aussi...
Anti-communisme primaire, quand tu nous tiens...

Au passage, il y a d'ailleurs de notables différences entre Laguiller et Besancenot.

"Comme beaucoup d'autres pays communistes, la Chine et son gouvernement respectent peu les libertés individuelles, une tyrannie qui exaspère de nombreux gouvernements européens."
Quant à ça:
- vu ce qu'il reste comme pays communistes, on a vite fait le tour. Et il est bien vrai que la proportion est forte;
- mais ce faible nombre est bien loin de représenter l'ensemble des dictatures dans le monde ou celui de pays où des atteintes au Droits de l'Homme existent (rien que chez nous, on a quelques soucis avec le traitement infligé aux sans papiers, la situation dans les prisons ou encore les délais dans lesquels la justice est rendue ; ce n'est fort heureusement pas la Chine ); combien sont nos alliés ou nos partenaires commerciaux'
- et puisqu'on parle de commerce, l'exaspération des gouvernements européens, c'est bizarre, me semble bien faible par rapport à l'envie exprimée de commercer avec la Chine...
Le #77940
put1, 15 ans de taule pour un boulard....


merci les
Le #77981
@Agrippa : il y en a aussi qui confondent LePen et Hitler
Le #78003
En ce qui concerne les droits de l'Homme, il faut en tenir compte mais pas essayer de les porter comme un boulet à la manière de la France. Il ne faut jamais oublier que la France en tant que petit pays ne peut pas sauver le monde entier donc à mon sens le traitement des sans papiers en France n'est pas assez radical. Pour la Chine, effectivement ils y vont un peu fort là quand même. Et sinon, ben si vous ne savez pas quoi voter, votez Besancenot, c'est plus facile de reconstruire une fois que tout est cassé....
Le #78006
Besancenot n'est pas un anarchique... Il ne veut pas tout casser.

Donnez moi un seul exemple de pays communiste qui n'ait pas viré dans la dictature '

Le communisme entraîne forcement un régime totalitaire, l'histoire nous l'a suffisament prouvé. Alors je suis désolé, mais pour moi Besancenot, Laguiller et Le Pen c'est bonnet blanc et blanc bonnet.

Même si l'idéologie de base est radicalement différente, le résultat est le même voir pire qu'une dictature d'extrème droite.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]