Des pigeons télécommandés par des chercheurs chinois

Le par  |  38 commentaire(s) Source : Daily Tech
pigeon (Small)

C’est en tout cas la voie qu’explorent les chercheurs chinois de Centre de Recherche sur la Robotique et l’Ingénierie de l’Université de Science et Technologie de Shandong.

Pigeon small
C’est en tout cas la voie qu’explorent les chercheurs chinois de Centre de Recherche sur la Robotique et l’Ingénierie de l’Université de Science et Technologie de Shandong. A l’aide de micro-électrodes implantées dans le cerveau d’un pigeon, ils ont pu contrôler les mouvements directionnels de l’oiseau.


Pigeons batailleurs '
Grâce à ces électrodes, ils ont en effet pu orienter le plan de vol du columba livia en le faisant se déplacer à gauche, à droite, en haut et en bas avec une précision régulière. Les chercheurs ont envoyé des signaux vers des parties précises du cerveau de l’animal par le biais d’implants reliés à un ordinateur, ce qui obligea l’oiseau à réagir en conséquence. Merveilleux…

A cet effet, Su Xuecheng, chef de projet, affirme avec fierté que ces expériences sont une première mondiale, du moins par rapport au cobaye utilisé. Car pour information, deux ans auparavant, les « chercheurs » avaient eu recours à des souris pour exercer leur science. Selon Su Xuecheng toujours, c’est surtout grâce aux percées technologiques dans la construction des outils déployés que cette expérience a abouti.


Vers une armée animale '

L’équipe chercheurs n’a pas révélé dans quel domaine précis cette « avancée scientifique » pourrait être mise en œuvre. On sait que ces mêmes expériences, qui sont menées en continu depuis 2005 sur des souris, réussissent à chaque fois.

Attaque requin small
Enfin, dans la même perspective « scientifique », teintée d’une orientation militaire comme souvent avec les américains, le DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) – qui ne s’occupe à l’évidence pas seulement des véhicules autonomes – travaille aussi sur la prise de contrôle d’animaux et d’insectes. Par exemple, le projet qui consiste à manipuler les signaux neuronaux de requins dans le but de régir les mouvements des squales. Information intéressante : ce ne sont pas les « dents de la mer » qui seront utilisées mais plutôt la faculté d’opérer de façon furtive dans toutes les eaux.

Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour la bêtise...
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #159597
Brrrrrrrrrr la DARPA, ça me fait penser aux complots dans MGS

Enfin on est encore de croiser un Metal Gear Rex dans les rues !
Le #159598
un coup de stinger dans sa gueule
et je te le casse en deux le metal gear rex (ou ray) <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />

on m'a fait po a moi
Le #159599
Je signale que cette image de plongeur qui se fait attaquer par un requin, est certes impressionnante, mais qu'il est connu que c'est un montage...
Elle n'a pas grand chose à foutre là.

Edit : "Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour la bêtise" =>+1
Le #159600
@Wadzar : tout comme la première image d'ailleurs c'est juste une petite touche d'humour je crois.

Sinon c'est quand meme inquiétant tout ça : la souris, les pigeons... prochaine étape : l'homme '
Le #159602
Je signale que les pigeons ne lisent pas de livres comme le montre la photo
Certes certains s'amusent à chiez sur la tête des passant
Le #159603
Le ton est caricatural, on se croirait sur un mauvais blog. C'est très facile de diaboliser la science...

Moi je trouve extrêmement intéressantes les recherches qu'il y a derrière sur la compréhension du fonctionnement du cerveau.
Le #159604
GNT se porte mal après la reprise quotidienne de communiqué de presse, vous perdez même un semblant de neutralité. Une présentation des faits avec une ouverture critique eut été de meilleur aloi..
Le #159608
+1 ccomb/grodwar, cette news est ridicule de mauvaise foi et de démagogie. Enfin c'est plus facile de caresser les poncifs dans le sens du poil que d'essayer d'analyser les interets de ce type de recherche en neurosciences fondamentales.
Le #159609
Un piaf coûte moins cher qu'un drode et passe beaucoup plus inaperçu. Reste à lui mettre une petite caméra et voila un merveilleux outils de reconnaissance aérien.

Quand à ceux qui critique la démagogie de la news, ils feraient mieux de se regarder:
Mais bien sur, si l'armée des différents pays s'intéresse à ce genre de recherche c'est bien sur pour les applications possibles dans la médecine humaine, sûrement pas pouvoir contrôler le cerveau à des fins militaires, ho que non

Alors oui, la recherche sur le fonctionnement du cerveau peut etre intéressante. Mais c'est typiquement le genre de recherche (comme pas mal de chose qui touche à la génétique par exemple), dont j'estime qu'il devrais y avoir une charte éthique, interdisant son utilisation à des fins autres que médicales (et en interdisant certaines utilisation surtout militaire)
Le #159612
Ouch, impressionnant le parti pris dis donc!
Comme les autres je suis tres decu et un peu etonné de ce genre d'articles inutiles sur GNT! Prendre parti a ce point ote toute credibilité a l'article, ca manque de reflexion tout ca!
C'est vrai qu'il faudrait interdire toutes les recherches qui vont dans ce sens, ca serait inadmissible de rendre la vue a des aveugles ou bien de permettre a des handicapés de remarcher! Boouuhh les mechants scientifiques!
Sans compter les mechants militaires sans qui on aurait tres certainements pas les avions, les centrales nucleaires qui nous permettent d'avoir de l'electricité ou bien internet... Bouh les pas gentils!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]