Cisco : satellite-routeur IRIS, du concept à la réalisation

Le par  |  1 commentaire(s) Source : BusinessWeek
IRIS Cisco satellite routeur logo pro

Parmi les projets en cours de développement chez Cisco, il y a celui du déploiement de routeurs dans l'espace en utilisant des satellites, reprenant l'idée du réseau IRIS du Département américain de la Défense.

Logo Cisco ProLe groupe américain Cisco a de nombreux projets dans ses cartons et l'un d'entre eux concerne l'utilisation de satellites comme de routeurs spatiaux complémentaires des réseaux terrestres. Cette idée a déjà été formulée dans le cadre du réseau IRIS ( Internet Routing in Space ) à l'étude dans le Département américain de la Défense.

Et selon BusinessWeek ( et en fait IDG ), le projet est bien avancé, au point qu'un premier satellite devrait être lancé avant la fin de l'année. Si les satellites servent actuellement essentiellement à relier des transmissions de données d'une station terrestre à une autre, constituant des tuyaux au fonctionnement rigide, faire du satellite un routeur le transforme en un élément du réseau mondial à part entière.

Il pourrait alors prendre en charge une partie du trafic IP et le redistribuer à divers récepteurs, des stations au sol comme d'autres satellites, créant de nouveaux chemins disponibles pour le transit des paquets de données avec des temps de latence réduits par rapport aux communications par satellite traditionnelles.

Les progrès en matière de débits supportés par les satellites et les nouvelles technologies d'antennes, capables de focaliser sur un point précis plutôt que d'émettre sur une couverture à l'échelle d'un continent, permettent de faire transiter toujours de données sur les fréquences allouées.


Une activité prometteuse pour Cisco
Cisco n'est pas un nouveau venu dans le domaine. BusinessWeek rapporte qu'un routeur de faible capacité a déjà été envoyé dans l'espace il y a cinq ans au sein d'un satellite scientifique, ce qui lui a permis de tester ses performances en conditions réelles.

Pour la fin de l'année, c'est un satellite dédié à cette activité, qui sera lancé. Une fois en orbite, IS-14 sera soumis à des tests pendant un an. Si la construction d'un routeur spatial ne demande pas des composants très onéreux, il doit pouvoir fonctionner pendant 15 ans.

IRIS satellite routeur

De ce fait, l'accent est mis sur sa protection contre les radiations, sur son mode de refroidissement et sur la redondance des équipements puisqu'il sera difficile d'en assurer la maintenance en personne.

Cisco indique que son routeur satellite pourra gérer des débits de 100 Mbps, ce qui est peu au regard des installations terrestres mais pas si mal pour une technologie spatiale. Le groupe américain verrait bien une large flotte de ces satellites évoluant autour de la Terre mais ne fait pas encore de projections sur la vitesse de déploiement d'une telle constellation ni sur la valeur de ce marché, qui se comptera assurément en dizaines de milliards de dollars, aussi bien en contrats civils que militaires, ces derniers souhaitant pouvoir maintenir leurs communications même lorsque les installations terrestres sont inopérantes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #486921
Internet par satelitte c'est bien beau, mais niveau latence c'est énorme :
Satellite en orbite géostationnaire : 35 786 km d'altitude
Vitesse de la lumière : 299 792 458 m / s

Ce qui donne pour le temps d'un message aller/retour : 240ms alors c'est 5x plus long qu'une ligne ADSL.

Donc pourquoi pas, mais faut bien préciser pour quoi faire !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]