Télévision de rattrapage : les internautes demandeurs

Le par  |  1 commentaire(s)
Pluzz-1

Selon une étude du Centre national de la cinématographie, plus de la moitié des internautes utilisent la télévision de rattrapage qui met à leur disposition plus de 17 000 vidéos.

Pluzz-1D'après le baromètre CNC-TV Replay, l'offre de télévision de rattrapage observe une " croissance continue " en France. En octobre 2010, la catch-up TV comptait plus de 15 000 vidéos, plus de 16 000 en novembre, pour finir l'année 2010 avec plus de 17 000.

Cette offre est composée à 50 % de  journaux télévisés et à 42,4 % d'émissions. Les parents pauvres de la télévision de rattrapage ( TVR ) gratuite sur Internet sont l'animation, le documentaire, la fiction et le cinéma qui ne représentent que 7,5 % des vidéos proposées par les chaînes. En moyenne au dernier trimestre 2010, il y avait seulement neuf longs métrages disponibles.

L'adhésion des internautes est au rendez-vous puisqu'au quatrième trimestre 2010, ils sont 52,8 % à déclarer avoir utilisé la télévision de rattrapage au cours de douze derniers mois. Pour 36,4 %, la fréquence est d'au moins une fois par semaine. Une pratique très populaire chez les 15-24 ans qui décroît avec l'âge.

Le support privilégié de la TVR demeure l'ordinateur ( 79 % ) pour les internautes interrogés, le téléviseur étant le deuxième support ( 43 % ) et très loin derrière les appareils mobiles ( 6,4 % ). Le service Freebox replay est le plus complet pour apporter la TVR sur l'écran du téléviseur, et les autres FAI sont à la traîne.

Dans le tableau ci-dessous ( établi pour décembre 2010 ) et qui ne concerne que les services inclus dans l'abonnement basique, il faut en plus ajouter MyTF1 à Free :

TVR-CNC-FAI

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #765161
c'est normal et évident que ce type d'offre à un avenir glorieux car les gens n'ont plus le temps de regarder la télé en direct (horaires initiaux des émissions).
Alors plutôt que d'enregistrer (DVD et programmation dvd plus contraignant que la bonne vieille K7 vhs) les gens regardent en différé sur les chaines de rediff (comme pluzz ou m6replay).
et l'avantage énorme pour l'éditeur : connaître des chiffres d'audiences très précis....
C'est ainsi la dernière chance et relève des grandes émissions qui passaient tard...et qui n'avaient pas de public faute d'heure tardive.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]