CNIL : déposer plainte en ligne pour supprimer des données

Le par  |  9 commentaire(s)
CNIL_logo

La CNIL a étendu son service de plainte en ligne à la suppression de données personnelles sur Internet.

CNIL_logoAu mois de juin dernier, la Commission nationale de l'informatique et des libertés a inauguré un service en ligne afin que les internautes puissent déposer une plainte. Ce service permettait jusqu'à présent de transmettre une plainte à la CNIL pour la réception de courriers publicitaires, un démarchage par téléphone, la réception de spam ou encore le refus opposé à un accès à des informations personnelles.

La CNIL vient d'étendre le dépôt de plainte en ligne à la suppression de données personnelles sur Internet que l'utilisateur n'arrive pas à obtenir. Ces données personnelles peuvent être : nom, prénom, photos, vidéos, commentaires, décisions de justice... précise la CNIL qui ajoute que le service peut aussi être utilisé pour parvenir à la mise à jour ou l'effacement de données personnelles enregistrées dans un fichier.

Comme précédemment, avant de passer à la plainte en ligne auprès de la CNIL, l'utilisateur aura au préalable contacté le site concerné ( un générateur de courriers est proposé ) et ne pas avoir obtenu satisfaction, voire aucune réponse. Des documents de réclamation seront à joindre à la plainte en ligne.

La semaine dernière, la Commission européenne a abondé dans le sens de l'établissement d'un droit à l'oubli numérique : " Les citoyens devraient bénéficier du droit à l'oubli lorsque des données à caractère personnel ne sont plus nécessaires ou qu'ils souhaitent en obtenir la suppression ". Un droit à l'oubli cher à la CNIL qui sans surprise a salué la position de l'exécutif européen.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #712491
c'est pas mal , mais ça se passe comment si ces infos sont stockées à l'étranger ?
Le #712501
Ou dans le cache de Google.
Le #712521
Pourvoir supprimer ces infos d'internet, quel doux rêve.
La réalité est tout autre.
Le #712531
Sukebe, si déjà on pouvait faire supprimer de Google (et google news)...

C'est l'hallu de retrouver des publications datées de 15 ans dans le moteur sans disposer d'un quelconque droit dessus (enfin.. le droit on en dispose, Google se contente simplement de ne pas répondre)
Le #712541
Effectivement si quelqu'un sait comment faire supprimer des données nous concernant du cache Google, ça m'intéresse très fortement !!
Le #712581
pour le cache de google , apparemment c'est une durée limité (mais je ne sais pas combien de temps)
Le #712831
Le #712851
@debians "C'est l'hallu de retrouver des publications datées de 15 ans dans le moteur sans disposer d'un quelconque droit dessus"

On appelle ça tout simplement le devoir d'information.

Tu peux même retrouver bien plus vieux que ça ou même très récent en papier.

D'ailleurs le problème n'est pas qu'une personne ne puisse avoir un contrôle total de toute information qui la concerne (et heureusement... ), mais plutôt que les personnes diffusent eux même ces informations, de façon publique, et après ils pleurent qu'elles le soient (publique)....

Faudrait savoir assumer ces actes, ses paroles, réfléchir deux secondes avant de balancer ces coordonnées, des photos /documents personnels,... dans un lieu public le regretter des années après en rejetant la faute sur ce salaud d'internet....






Le #768741
Plus nul que la CNIL, tu meurs... Un mode d'emploi, laissez moi rire
1 tu contactes le webmaster, qui ne répond jamais
2 Les informations relatives à cette procédure sont disponibles dans la rubrique « Centre pour les Webmasters » de Google (www.google.com), en tapant les mots clés " Supprimer une page ou un site des résultats de recherche Google".

Visiblement les GROS NULS de la Cnil ne connaissent que Gougueule et ne connaissent pas la loi du net, qui stipule que les données appartiennent à ceux qui les collectent et les stockent.
La CNIL, larbin du clan Ben sarkozy, qui ne bouge pas une oreille pour HADOPI, LOPPSI et maintenant le stockage des mots de passe et autres méthodes pour le changer...

Alex TURK, VENDU, t'auras qu'à écrire un mail au webmaster pour retirer ce commentaire.
NKM et sa charte en carton auront tout de même rassemblé 4 personnes pour le droit à l'oubli.

http://carlanoirci.wordpress.com/2010/10/14/droit-a-loubli-les-principaux-interesses-oublient-de-signer/


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]