Le smartphone, votre nouveau coach sportif

Le par  |  1 commentaire(s) Source : AFP
Runtastic

Avec ses nombreuses applications gratuites ou presque et sa grande disponibilité, le smartphone se présente comme votre nouveau coach sportif.

Ces derniers temps, cet objet à tout faire qu’est le smartphone s’est trouvé une nouvelle casquette : celle de coach sportif. Pour s’en rendre compte, il n’y a qu’à voir le nombre grandissant de joggeurs avec un brassard et un smartphone glissé dedans qui distille alertes sonores et musiques. On peut aussi constater cette tendance avec la multiplication des applications mobiles et accessoires type puce, bracelet et ceinture pour accompagner les utilisateurs lors de leurs séances de footing, vélo, musculation et fitness. Même les constructeurs de smartphones axent leur communication sur cette nouvelle utilisation. On pense par exemple à une récente publicité d’Apple pour l’iPhone 5S qui se termine par un sprint. La raison est simple : en contrepartie d’un peu de publicité ou d’une cotisation symbolique, l’application permet de profiter d’un coach n’importe où et n’importe quand. À condition bien sûr d'avoir pensé à recharger la batterie, une séance sportive pouvant s'avérer assez gourmande.

Et les façons de motiver ne manquent pas. En prenant l’exemple de la course à pied, on peut citer les alertes sonores voire vibrations, l’ambiance style course-poursuite avec des zombies, les playlists rythmées, la comparaison avec les autres membres, la diffusion des performances aux yeux des contacts sur les réseaux sociaux, les bons de réduction en fonction des points collectés durant les sessions ou le buzz généré par des formes phalliques

C’est ainsi qu’on compte 34 millions de téléchargements pour l’application Runkeeper et 85 millions de téléchargements pour les applications de Runtastic.

Endomondo 
L'application Endomondo ( cliquer pour agrandir )

Pour autant, les coachs en chair et en os ne craignent pas cette concurrence des applications sur smartphone. Ceux-ci s’accordent sur le fait que si les étudiants peu fortunés optent pour la gratuité, les personnes travaillant et en ayant les moyens préfèreront un suivi personnalisé pour répondre à leurs besoins spécifiques en termes de performances ( préparation d’un marathon ) ou tenir compte de leurs faiblesses ( âge, douleur particulière, etc. ). Sans compter qu’un coach en chair et en os sonne comme un rendez-vous. Alors qu’une application…

Êtes-vous adeptes de ce type d’applications ? Si oui, de quelle application en particulier et pourquoi ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1805181
Bon, je vais rependre de la mayo avec les frites *

*private joke pour cinéphile

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]