COBOL s'exporte dans le Cloud

Le par  |  5 commentaire(s)
MicroFocus VisualCobolR3

Micro Focus annonce pour son outil de développement COBOL la possibilité d'exécuter les applications créées dans la plateforme cloud Windows Azure de Microsoft.

MicroFocus VisualCobolR3Le vénérable langage de programmation COBOL ( COmmon Business Oriented Language ) a plus de 50 ans d'âge mais n'est pas encore tombé dans l'oubli comme le rappelle à juste titre Micro Focus. Selon l'éditeur, quelque " 220 milliards de lignes de code COBOL sont toujours actives dans les applications métiers et financières ".

Avec Visual Cobol R3, Micro Focus tente de donner au langage un petit coup de jeune et de tendre un pont vers Windows Azure. Une application COBOL peut ainsi être déployée dans le service de cloud computing de Microsoft sans avoir pour cela à réécrire une ligne de code.

Outre Visual Studio 2010, Visual Cobol R3 permet par ailleurs désormais de choisir l'environnement de développement Eclipse, et les applications Cobol peuvent être exécutées sur des plateformes JVM ( Java Virtual Machine ). Un déploiement sur machine virtuelle Java qui ne sera toutefois pleinement fonctionnel qu'avec la version R4.

" Porter le COBOL vers de nouvelles plateformes telles que .NET, JVM ou le Cloud permet de choisir le meilleur langage pour une application donnée, indépendamment de la plateforme de déploiement qu'il faudrait sélectionner pour être optimal "

, observe Mark Driver, Research Vice President chez Gartner.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #741031
Cobol... que de souvenirs

je ne pensais pas que ça existait encore
ça faisait déjà "vieux" langage quand j'étais à l'IUT
ça fait 16 ans déjà
Le #741101
Et ouais ça avance vite. tiens, souvenirs, souvenirs :

http://obligement.free.fr/articles/amiga_histoire_1994.php


Le #741311
@Begon

C'est encore très utilisé, principalement dans les systèmes bancaires (code certes vieux, mais robuste et fiable, aucune raison de changer)

J'ai bossé y'a quelques années au sein de Bayer, ils utilisaient encore des serveurs AS/400 logiciel en Cobol (avec du SAP à coté, ou comment avoir des trucs séparé d'un demi siècle qui fonctionnent ensemble )

Et toutes ces boites sont prêtes à payer bien cher pour des "experts" dans le domaine, vu que c'est en désuétude au niveau scolaire / formation, mais encore très populaire dans certains milieux pro.


Le #741391
En france, les SI des banques, des assurances, de la grande distribution, des constructeurs automobiles sont tous partiellement ou totalement developpé en COBOL (ou en PACBASE même c'est un générateur de COBOL) pour pouvoir attaquer sereinement les bases de données en DB2.
Il n'y a que les profs d'IUT pour soutenir PHP MYSQL et ils sont complétement à la ramasse.
Tu es informaticien et tu cherches du boulot : fais une formation PACBASE ou/et COBOL, puis postes ton CV sur monster : en moins de 15j tu as du boulot, et bien payé.
Le #741601
@altheos "Il n'y a que les profs d'IUT pour soutenir PHP MYSQL et ils sont complétement à la ramasse."

Un des problèmes, c'est qu'au niveau scolaire, on a tendance à faire apprendre des choses aux élèves qui sont "à la mode", mais qui sont parfois (voir suivant) déconnecté du monde du travail, qui vise le coté pratique, fonctionnel, pas cher, .... et non le changement à chaque nouveauté.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]